D’après un communiqué parvenu à Aminata.com, les Secrétaires généraux des départements sont appelés à assurer la gestion des affaires courantes en relation avec le secrétariat général du Gouvernement.

 

 

Mais un autre communiqué lu cette fois sur les antennes de la radio demande aux ministres d’assurer la gestion des affaires courantes en relation avec le secrétariat du gouvernement. Une véritable cacophonie montée de toute pièce et jetée comme une peau de banane sous les pieds du Chef de l’Etat qui donne l’impression à un changement de pouvoir anticonstitutionnel, selon un observateur.

L’un dans l’autre, Aminata.com vous invite à lire le communiqué envoyé à sa rédaction.

 
COMMUNIQUE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

Suite à la démission de Monsieur Mohamed Saïd FOFANA, Premier Ministre, Chef du Gouvernement, le Président de la République, Chef de l’Etat, à l’effet d’assurer la continuité du fonctionnement normal des services publics, ordonne aux Secrétaires Généraux des Départements ministériels de prendre en charge la gestion des dossiers courants, en relation avec le Secrétaire Général du Gouvernement.

Conakry, le 15 janvier 2014

Le Bureau de Presse de la Présidence

 

B.Abdallah/Aminata.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here