orangeguinee > guicopresse

UBA Guinée

Diao Baldé : Un entrepreneur à l’écoute des besoins de son quartier de naissance

A tout juste 40 ans, Diao Baldé et  ce qu’on appellerait un homme à qui tout réussi, entrepreneur dans le monde des accessoires de construction, alors qu’il est diplômé en administration à l’institut supérieur des arts de Guinée, il a misé gros pour se retrouver à la tête d’une quarantaine de jeunes  à qui il a donné directement ou indirectement du travail.

Né à Lelouma en 1980 et ainé d’une fratrie qui compte trois sœurs et un jeune frère, Diao Baldé a très tôt forgé son caractère de leader en pilotant l’UJAD  dans son quartier de jeunesse avec laquelle il a impulsé d’ énormes actions au point où le bitumage de la voie qui traverse le quartier aujourd’hui est considéré comme une suite logique des efforts communautaires qu’il conduisait avec les jeunes témoigne le président du conseil de quartier de Madina, Thierno Nouhou Baldé.

Autre témoignage de poids, celui d’El hadj Boubacar Kylo, imam du secteur qui certifie que du temps où Diao Baldé pilotait l’UJAD, les sages étaient associés à toutes les décisions de l’association.

Bien que le château d’eau de la guinéenne des eaux soit installé à Madina, les citoyens du quartier ne connaissent pas la couleur de son eau et la corvée quotidienne incommode les familles notamment les femmes obligées de parcourir des kilomètres pour la nécessaire provision, Diao Baldé a pris sur lui de réaliser un forage, chose qu’apprécie à sa juste valeur Mamady Diaboula, jeune leader du quartier qui se souvient que son ami a toujours nourri de fortes ambitions pour le quartier.

A LIRE =>  Labé: un bébé de moins d'un an périt dans un accident à Safatou

Pour les détails techniques, le forage   de 172m de profondeur doté d’une pompe à haut débit soutenu par une source d’énergie solaire de 4 panneaux pour un cout de quatre vingt quinze millions six cent trente huit mille franc guinéens précise Boubacar Kanté homme de confiance de l’entrepreneur qui a suivi les travaux.

Interrogé sur ce qu’il peut dire de son fils, El hadj Tely Baldé, père du jeune homme est formel :

« Ce sont vos bénédictions qui ont impulsé ce geste, car un homme seul ne peut rien faire, il a besoin de prières et de soutien et donc son action est la convergence de nos bénédictions, je vous en remercie et il me rend fier car le simple fait d’avoir l’écoute de son fils quand on lui parle est important… »

Adama Baldé, la mère du jeune homme sous le coup de l’émotion a fait parler ses larmes devant son trop plein de joie et de fierté.

Il faut préciser que le bijou que Diao Baldé vient d’offrir à Dianyabhé est aussi soutenu par une source d’energie solaire de 4 panneaux qui facilite le pompage à haut débit.

Ousmane K. Tounkara

Share and Enjoy !

Shares

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »