orange guinee guicopres uba guinee votre

Crise politique : Dalein menace de reprendre les manifestations

Les manifestations ne semblent pas être finies, le président de l’UFDG a annoncé samedi 21 avril lors de l’assemblée générale du parti, qu’il donne une semaine au comité de suivi pour trouver une solution à leurs revendications. Faute de quoi ils reprendront les manifestations sur les places publiques.

Nous avons constatés qu’il n’y a pas de volonté réelle au niveau de comité de suivi pour trouver des solutions au problème concret posé par l’UFDG, a fait savoir Dalein

Le leader du principal parti de l’opposition poursuit son allocution en expliquant qu’ils ont dit limités leurs prétentions à la réparation des préjudices causés par les CACV.

«Ils ont décidé d’ignorer les PV issus des urnes pour favoriser le parti présidentiel et nous n’acceptons pas».

Est-ce que un magistrat a le droit de changer les résultats issus des urnes en disant que c’est la loi, s’est-il interrogé.  «Nous voulons que les résultats des urnes parce que nous avons des preuves diment signées par les personnes habilitées qui ne sont ni par l’UFDG ou par un autre parti, mais par la CENI».

Le chef de fil de l’opposition soutien que le choix des citoyens est plus important que tout. «Le choix des citoyens prévalent sur toute autre considération juridique ou politique»

Plus loin, il a prévenu tout de même que si dans la semaine prochaine, il n’y a pas de progrès, ils vont reprendre les manifestations.

«Soyez prêt et mobiliser vous pour reprendre la rue parce que c’est un droit constitutionnel. Je ne veux pas que les militants considèrent notre retour sur la table de négociation comme une faiblesse. Nous voulons être rétabli dans nos droits nous préférons que ce soit sur la table de négociation mais si ce n’est pas le cas nous allons exercer notre droit de manifester sur les voies publiques».

Le président de l’UFDG a affirmé que s’ils se sont prêtés à revenir sur la table de négociation c’est pour qu’il y ait des solutions.

«Nous n’avons pas imposés au parti présidentiel ou à l’Etat des choses qui ne sont pas fondées. Nous avons des preuves irréfutables des falsifications des PV pendant les élections. Tout simplement  parce que l’UFDG est venu largement en tête», a-t-il conclu.

Lamarana Diallo

Tel : (+224) 623 27 55 45

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »