Conakry: “Police assassin”, “Alpha zéro”, “Gendarme assassin”, “libérez nos maris”, “justice pour nos martyrs”, scandent des manifestantes 

Des femmes manifestent contre les violences policières en Guinée
Des femmes manifestent contre les violences policières en Guinée

Les femmes du front national pour la défense de la Constitution (FNDC) étaient dans les rues de Conakry ce mardi 19 novembre 2019. De Bambeto à l’héliport de Belle-vue, les manifestantes habillées en blanc ont scandé des propos hostiles au régime Alpha Condé.

Dénonçant les tueries dans la commune de Ratoma, ces femmes brandissent les effigies des jeunes tués et scandent  ‘’Alpha zero”, “police assassin, gendarme assassin, libérez nos maris, libérez nos enfants’’, “justice pour nos martyrs”.

Selon ces femmes, elles ne peuvent pas accepter l’assassinat continuel de leurs enfants, c’est pourquoi elles ont décidé encore de faire un cri de cœur à l’endroit des gouvernants.

Par ailleurs, elles ont salué le dernier rapport d’Amnesty international qui a demandé au gouvernement guinéen de clarifier le cas d’une soixante de mort par balle depuis 2015.

Elles exigent l’ouverture d’une enquête indépendante pour faire la lumière sur ces multiples tueries.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942