Oyé Guilavogui, ministre de l’environnement : « Conakry est la ville la plus sale au monde… »

Oyé Guilavogui, ministre d'Etat aux transports
Oyé Guilavogui, ministre d'Etat à l'environnement

Lors de son dernier passage à Labé, au compte du lancement de la campagne nationale de reboisement, Oyé Guilavogui, ministre en charge du secteur a fait son mea culpa sur l’échec du gouvernement guinéen à trouver une solution radicale contre l’insalubrité qui fait la peau au pays.

Pour une fois, un ministre de l’Etat prend son courage politique et la liberté de cracher dans la supe du gouvernement dont il est membre.

« … L’assainissement est un problème crucial aujourd’hui dans notre pays, c’est une préoccupation, laissez-moi vous dire, il faut avoir le courage politique de dire que la Guinée, précisément Conakry est la ville la plus sale au monde, c’est les faiblesses de ce gouvernement, de ce régime, depuis 2011,nous n’avons pas eu la force nécessaire de résoudre ce problème »

Oyé Guilavogui a aussi tenu à manifester sa reconnaissance aux partenaires financiers qui n’ont pas cessé d’accompagner la Guinée pour qu’elle puisse sortir de ce marasme en vain.

Ousmane K. Tounkara