A LA UNENouvelles des Regions

Labé_ Saisie de près de 400 kg de chanvre indien (source officielle)

Les services de sécurité notamment l’escadron mobile de la gendarmerie a mis la main sur une cargaison de près de 400 kg de chanvre indien, le weekend dernier.

La cargaison se trouvait dans un taxi brousse en partance pour une sous préfecture et a été saisie au moment où le tacot s ‘apprêtait à prendre la route.

Le convoyeur du produit prohibé notamment le chauffeur a été interpellé et les enquêtes sont en cours pour définir l’origine et le point de chute de la drogue.

Le procureur près le tribunal de première instance de Labé, Amadou Oury  a confirmé l’information en ces mots :

« Dans le cadre des opérations de surveillance des citoyens et de leurs biens, l’escadron mobile  de la gendarmerie à eu à procéder dans la nuit d’hier (NDLR : Samedi) aux environs de 21 h suite aux informations reçues, cette importante quantité de chanvre indien environ près de 400 kg  à bord d’un taxi en partance dans une sous préfecture… »

Sans faire l’avocat du diable ou sans verser dans la démagogie selon ses propres propos, Amadou Oury Diallo le procureur a tenu a remercié sans distinction les agents des forces et sécurité qui sacrifient leur sommeil et la chaleur de leurs foyers pour la défense de la quiétude des citoyens et de leurs biens en toute saison et malgré les intempéries.

A LIRE =>  Labé_Mort d'une femme après une intervention chirurgicale: une famille pointe du doigt une clinique médicale

Aussi, le procureur a insisté sur le fait que les FDS ne doivent pas attendre seulement que les plaintes leur parviennent, ils doivent aller au contact des infractions commises.

Le procureur Amadou Oury Diallo a  précisé que main a été mise sur le chauffeur qui convoyait l’illégale cargaison mais que des enquêtes se font pour tenter d’identifier l’origine et le point de chute et la méthode d’introduction de la drogue à Labé et pour ça le magistrat est formel que ses hommes sont à pied d’œuvre pour y parvenir et force doit rester à la loi.

Tkillah Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »