orangeguinee > guicopresse

UBA Guinée

Sow Boubacar

Vous avez fait de la Guinée, un pays de non-droit avec une justice agissant sur la base des deux poids deux mesures et fonctionnant par télécommande.

Le serpent finira par se mordre la queue. Vous avez fait de la Guinée, un pays de non-droit avec une justice agissant sur la base des deux poids deux mesures et fonctionnant par télécommande.
Le moment venu, chacun récoltera ce qu’il aura semé. L’injustice, le non-droit finissent toujours par rattraper ses propres instigateurs.
Tenez, un événement surréaliste s’est déroulé le 14 juillet 2021 en Haut-Guinée, plus précisément dans le village de Bankon à Siguiri.
En effet, des gendarmes dépêchés sur les lieux par le procureur du tribunal de Kankan pour faire exécuter une décision de justice relative à un conflit datant de 2017 entre deux villages (Bankon et Koumandianbougou), ont été accueillis par une salve de tirs.
Il s’est avéré que ces tires à balles réelles ont été l’œuvre des chasseurs Donzo armés et prêtent à en découdre avec les forces de l’ordre.
Aux dernières nouvelles, ont fait état d’un bilan très lourd du côté des pauvres gendarmes (13 blessés par balles dont 3 grièvement).
Interrogé sur ce malheureux et grave événement, le porte-parole du Ministère de La Défense, Aladji Cellou relativise et parle d’incident. Des Donzos qui s’autorisent à tirer sur des gendarmes en mission officielle et on qualifie l’acte, d’incident.
Là n’est pas le problème, la question que le guinéen lambda est en droit de se poser après un tel événement, est de savoir si l’autorité de la République s’exerce désormais en Haute-Guinée ?
L’autre question dont on est en droit de se poser, est de savoir si ce même type d’événement se produisait demain dans les autres régions naturelles du pays, notamment en Guinée Forestière ou au Fouta Djallon, si les autorités allaient tenir le même langage en parlant d’incident ?
Je crois que non, l’occasion serait mise à profit pour régler des comptes en assimilant l’événement à une tentative de déstabilisation du pays, à un fait de rébellion ou de terrorisme contre l’autorité de l’État et réprimé sauvagement. Les massacres des civils dans le village de Zogota à N’Zérékoré sont encore dans nos mémoires.
S’il vous plaît, rendez nous notre République en situation de déliquescence avancée.
Sow Boubacar, Switzerland

Share and Enjoy !

Shares
A LIRE =>  TABASKI & COVID-19 : ALPHA CONDÉ PRIE DANS L’INTIMITÉ

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »