Dansa Kourouma, président du Conseil national des organisations de la société civile en Guinée (CONOSCG)
Dansa Kourouma, président du Conseil national des organisations de la société civile en Guinée (CONOSCG)

Ces dernières temps, la Guinée ne cesse d’enregistrer des violences physiques et meurtrières lors des manifestations dans le pays. Très déçu de cet acte, le président du Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne a posté sur sa page Facebook son indignation.

Dansa Kourouma a déclaré ce que les gens doivent s’en rendre compte sur cette persistance de violences lors des manifestations en Guinée.

“Nous devrions nous rendre compte de l’évidente incapacité du gouvernement à mettre fin aux tueries gratuites d’innocents”.

De poursuivre, il a souligné que <<dès lors, c’est l’Etat qui est reponsable. Chacun en ce qui lui concerne doit tirer les conséquences>>.

Plus loin, il a ajouté, <<des élections truquées, l’injustice et l’impunité sont des éléments qui ont prouvé leur affinité pour la violence et les conflits armés.
Halte aux tueries d’innocents!
Justice pour toutes les victimes!>>, a dénoncé Dansa Kourouma.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tél: (+223) 656-77-52-34