Violences lors des manifs: Dansa Kourouma du CNOSCG dénonce l’incapacité du gouvernement

Top de nos lecteurs

Banlieue de Conakry: deux enfants de 4 ans retrouvés morts dans un véhicule

Les corps sans vie de deux enfants âgés de quatre ans ont été retrouvés dans une voiture le dimanche 29 mars 2020 à Gbessia...

COVID-19 en Guinée: le président Alpha Condé isole Conakry et instaure un couvre-feu

Ces derniers jours, les cas confirmés au Coronavirus (COVID-19) se sont multipliés en Guinée. Cet état de fait pousse le président Alpha Condé à...

Elections en Guinée: “les résultats proclamés suscitent des interrogations  portant sur la crédibilité du scrutin”, selon les USA

Les États d'Amérique (USA) emboîtement les pas de la France, de l'Union européenne, de l'Allemagne, de l'Union africaine et de la CEDEAO qui émettent...

Honorable Diouldé Sow : « ceux qui sont sélectionnés là ne peuvent pas parler au nom de Pita »

Invité de la rédaction de la radio Espace Fouta de ce lundi, l’honorable Diouldé Sow en a profité pour mettre des uppercuts au pouvoir...
Alpha Oumar Diallohttps://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Ces dernières temps, la Guinée ne cesse d’enregistrer des violences physiques et meurtrières lors des manifestations dans le pays. Très déçu de cet acte, le président du Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne a posté sur sa page Facebook son indignation.

A LIRE =>  Urgent Labé : Après avoir tiré sur un ambulancier, les FDS assiègent l’hôpital régional et condamnent les patients à la faim

Dansa Kourouma a déclaré ce que les gens doivent s’en rendre compte sur cette persistance de violences lors des manifestations en Guinée.

“Nous devrions nous rendre compte de l’évidente incapacité du gouvernement à mettre fin aux tueries gratuites d’innocents”.

De poursuivre, il a souligné que <<dès lors, c’est l’Etat qui est reponsable. Chacun en ce qui lui concerne doit tirer les conséquences>>.

Plus loin, il a ajouté, <<des élections truquées, l’injustice et l’impunité sont des éléments qui ont prouvé leur affinité pour la violence et les conflits armés.
Halte aux tueries d’innocents!
Justice pour toutes les victimes!>>, a dénoncé Dansa Kourouma.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tél: (+223) 656-77-52-34

A LIRE =>  Moto-taxi/Guinée : le port du double casque reste un défi
- Advertisement -

A lire également

- Advertisement -

L'info première en Guinée

Banlieue de Conakry: deux enfants de 4 ans retrouvés morts dans un véhicule

Les corps sans vie de deux enfants âgés de quatre ans ont été retrouvés dans une voiture le dimanche 29 mars 2020 à Gbessia...

COVID-19 en Guinée: le président Alpha Condé isole Conakry et instaure un couvre-feu

Ces derniers jours, les cas confirmés au Coronavirus (COVID-19) se sont multipliés en Guinée. Cet état de fait pousse le président Alpha Condé à...

Elections en Guinée: “les résultats proclamés suscitent des interrogations  portant sur la crédibilité du scrutin”, selon les USA

Les États d'Amérique (USA) emboîtement les pas de la France, de l'Union européenne, de l'Allemagne, de l'Union africaine et de la CEDEAO qui émettent...

Honorable Diouldé Sow : « ceux qui sont sélectionnés là ne peuvent pas parler au nom de Pita »

Invité de la rédaction de la radio Espace Fouta de ce lundi, l’honorable Diouldé Sow en a profité pour mettre des uppercuts au pouvoir...

Dans le contexte du COVID 19, l’UNESCO mobilise 122 pays pour une science ouverte et une coopération renforcée

Paris, le 30 mars—L’UNESCO a tenu aujourd’hui une réunion virtuelle des représentants des ministères en charge des sciences du monde entier. Pas moins de...
0 Shares
x