A LA UNEPolitique

Vers la reprise des manifestations politiques en Guinée

Ce mercredi, 09 mars 2022, un total de 58 partis politiques dont l’UFDG, l’UFR, l’UDG, le PEDN ont signé une déclaration commune dans laquelle ils ont alerté l’opinion nationale et internationale sur ce qu’il appellent  »les graves dysfonctionnements qui entravent la conduite et la réussite de la transition », dont

  • La vision unilatérale du CNRD dans la conduite de la transition et des affaires publiques;
  • L’absence d’un cadre de dialogue ;
  • La non publication de la liste des membres du CNRD ;
  • Le fait d’assigner la tâche de détermination de la durée de la transition au CNT en violation de l’article 77 de la charte;
  • La négligence des crimes de sang par les autorités de la transition ;
  • La manipulation de la CRIEF et du patrimoine bâti pour humilier et élimer des leaders politique gênants.

Au vu de toutes ces remarques, les partis politiques signataires ont invité le CNRD à y remédier sans quoi, ils se réservent le droit d’user de tous les moyens légaux y compris les manifestations pour la satisfaction de leurs revendications.

Aissatou

A LIRE =>  Labé_ Un colonel en remplace officiellement  un autre au sommet de la préfecture
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »