Un journaliste reporter du site d’informations générales guineeconakry.info vient d’être arrêté par la Compagnie Mobile d’Intervention Spéciale (CMIS) de Koloma Soloprimo, commune de Ratoma.

Selon les explications de son ami avec celui dont il était quand il a été arrêté, ils étaient dans un kiosque au quartier Soloprimo en train de déjeuner quand un policier qui écoutait leur conversation à appeler ces amis policier pour arrêter notre confrère.

« Dans notre conversation, la dame qui vend dans ce kiosque a dit que la police est un bon métier, Aliou a dit à la dame d’arrêter de dire ça, ce n’est pas un bon métier parce c’est sont eux qui tuent les gens dans ce pays. Il y avait un policier à côté qui a demandé  Aliou pourquoi il dit ça ? Il n’a qu’à montrer les preuves que c’est la police qui tue les gens. Ensuite ce dernier à appeler deux de ses amis, ils sont venus prendre Aliou et ils l’ont amené à la CMIS de Koloma près de Bambeto », a témoigné Cellou.

Ces genres d’attitudes de la police ne sont pas une première. A chaque fois nous enregistrons  des arrestations des citoyens et des journalistes ciblés à cause de leurs langages qui est un droit de la liberté d’expression.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

PARTAGER