Urgent: un Guinéen pris en flagrant délit d’adultère à Bobo Dioulasso

Un jeune guinéen âgé d’une vingtaine d’année a été surpris d’adultère lundi 13 mars 2017 à Bobo Dioulasso (Burkina Fasso). Le couple s’est isolé deux mois avant d’être découvert par les beaux parents de la fille, à travers un ami du mari de la femme.

Selon notre source d’information, ce Monsieur a enlevé cette femme à son mari dans un village non loin du centre ville de Bobo Dioulasso, appelé Banfora ou il fait son stage dans une entreprise de la place.

C’était à un moment, quand M. Diallo a décidé de faire quelques temps dans ce village, qu’il a pris connaissance du mari de la femme dans une mosquée. Depuis lors, les deux hommes sont devenus des « vrais amis » et ils se fréquentaient souvent.

Durant leur relation, le guinéen prenait finalement son repas chez son nouvel ami sans que ce dernier ne se prétend perdre sa femme à travers cette fameuse relation.

Sa grande surprise a été qu’un jour, il a quitté le travail et il n’a pas trouvé sa femme à la maison. Jusqu’au matin, rien n’a signalé. Depuis lors, il a commencé à s’inquiéter et à rechercher sa femme.
Sauf après deux mois, qu’il a été informé par un ami qui a surpris le weekend passé les deux amants qui profitaient d’une promenade lors d’une nuit, que sa femme était refusée avec un homme à Bobo Dioulaso, en l’indiquant le lieu. Parce que ce dernier les avait poursuivi jusqu’à découvrir la où ils vivaient.

Malheur pour le couple isolé, il habitait dans le même quartier qu’avec les parents du mari dont la femme même était au courant. Ce qui a d’ailleurs permit l’accélération de l’enquête dès que le mari a appris la nouvelle.

D’après certains témoins qui habitent dans la même cours que Diallo, cette fille ne sort jamais la journée depuis qu’elle est arrivée dans cette cours. C’est seulement pendant les nuits qu’on les voit sortir pour aller se promener au centre ville.

Lorsque cette affaire a déclenché, le jeune amant a voulu riposté en disant qu’il a enlevé la femme parce que son mari le maltraitait. Une réaction qui a énervé les parents du jeune qui ont par la suite porté main sur Diallo et le chasser du quartier.
Cette famille a porté plainte contre le guinéen qui est porté disparu pour le moment.

Ibrahima Sory Barry, depuis Bobo Dioulasso

Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Share
Published by
Alpha Oumar Diallo

Recent Posts

Violences à Banankoro: la Jeunesse CEDEAO-Guinée condamne et dénonce le laxisme et l’inaction de l’État face aux auteurs

La jeunesse CEDEAO de Guinée et certains activistes de la société civile ont animé une conférence de presse ce lundi…

4 heures ago

Guinée: le centre international du Commerce compte aider les jeunes porteurs de projets

La délégation du Centre International du Commerce  était en conclave dimanche 18 novembre 2018 avec plusieurs jeunes porteurs de projets…

5 heures ago

Politique : le CPUG d’Ibrahima Sakho innove en délocalisant son assemblée générale à Kamsar

Le Parti du Changement, du progrès et de l'unité pour la Guinée (CPUG) a tenu samedi 17 novembre à Kamsar,…

6 heures ago

Grève des enseignants: des élèves dans la rue à Matoto

La grève déclenchée par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) paralyse le système éducatif guinéen depuis…

8 heures ago

Guinée: 21 890 cas d’accidents de la circulation avec 2 781 tués en 5 ans

La Guinée, à l’instar des autres Etats membres de l’Union Africaine a célébré ce dimanche 18 novembre 2018 la Journée…

9 heures ago

URGENT/Labé, les enseignants dispersés par de gaz lacrymogène lors d’un sit-in

Cette nouvelle  semaine  démarre sur  fond  de  tension à Labé, les  enseignants dispersés  dans  leu  volonté  de faire  un  sit-in …

9 heures ago