Début  de  semaine  mouvementé  à  Timbi  Madina  où  les  élèves  du  lycée  public  ont  paralysé  les  cours ce matin. Ils  protestaient  contre  le  refus de  certains  de  leurs  professeurs  de donner  cours dans  le  public préférant  accorder  leurs  services  aux  privés  meilleurs  payeurs  à  leur  sens.

Joint  au  téléphone  un  jeune  lycéen  nous  a  peint  l’état  des  lieux :

« on a  des  professeurs  ici  qui  enseignent au  privé et  au  public, alors  qu  nous  étions  motivés  ce  matin  à suivre  les cours, ils nous  ont  dit  que  les  publics  ne  feront  pas  ours et  qu’ils  partent  vers  les  privés  où  ils  sont  payés alors  nous  sommes  sortis  pour  aller  fermer Tely Diallo et Mama Malick  des  écoles  privés puis  sommes  remontés  au  siège  de  la  sous  préfecture  où  le  sous  préfet  nous  a  signifié avoir  alerté  le  préfet qui  serait en  route.

I  n’y a  pas  eu  de  casse encore car on  s’était  concerté  pour  en  éviter. »

Des  propos confirmés  par  le  proviseur du  lycée  public de  Timbi Ibrahima  Moumini  Bah :

« les  professeurs  qui  avaient  cours  ont  signé  dans le  registre  d’appel et  ont  refusé  d’aller en  classe, ils  disent  qu’ils  ont  reçu  l’avis  de  grève, ils  sont tous  rentrés, les  élèves  sont  sortis  et  ont  dit  non non.

Nous  sommes entrain  de  réunir  tous  les  profs  et l’APEAE à  la  mairie  pour  qu’on  cherche  à trancher là bas…le  préfet a  promis  de  nous  rejoindre effectivement o la  mairie  nous   allons comme  ça ».

A  l’heure  de  coucher  ces lignes ,le  siège  de  la  Marie est  littéralement noir  de  monde  attendant  l’issue  de  la  situation mais  déjà  la  journée  est  une  journée  perdue  pour le  secteur  scolaire  à Tmbi.

                                                                                                                                        Ousmane K. Tounkara

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here