Un coup de théâtre au sein de l’Institution Nationale des Droits Humains (INIDH), le président Alia Diaby vient de jeter l’éponge après 9 mois depuis qu’il a été élu à la tête de cette institution.

En attendant d’avoir des éclaircissements sur la cause de sa démission, ce qu’on peut retenir, il s’est plaint à maintes reprises du manque de moyens à la disposition de l’INIDH pour mener à bien les missions dévolues à cette institution.

Sa lettre de démission est déjà parvenue au Chef de l’Etat, depuis quelques jours, nous a-t-il été informé par notre source d’information.

La même source nous apprend que désormais ex-président de l’INIDH, Alia Diaby a déjà quitté le pays, dans le cadre d’aller poursuivre son cursus académique.

Il s’est envolé mardi pour Dakar (Sénégal), où il doit franchir un cap supérieur dans sa formation. Il lui tiendrait à cœur de passer du statut Docteur à Professeur. Et pour y arriver, il faut franchir l’étape de l’agrégation auprès du CAMES.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34