URGENT : Abdourahamane Sano et cie condamnés à plusieurs mois d’emprisonnement ferme

Abdourahmane Sanoh, coordinateur général du Front national pour la défense de la constitution (FNDC)
Abdourahmane Sanoh, coordinateur général du Front national pour la défense de la constitution (FNDC)

Le verdict vient de tomber ce mardi 22 octobre 2019 au tribunal de première instance de Dixinn suite à l’arrestation des responsables du Front National pour la Défense de la Démocratie. Le tribunal a décidé de condamner le coordinateur national du FNDC, Abdourahamane Sano à un an d’emprisonnement ferme.

Par la même occasion, les autres membres de ce mouvement contre le troisième mandat en Guinée ont été condamnés à six mois d’emprisonnement ferme. C’est le cas de Sékou Koundouno du Balais Citoyen, Ibrahima Diallo, Bailo Destin en main et Bill de Sam. Ensuite le TPI a annoncé l’acquittement d’Abdoulaye Oumou Sow et un autre.

Abdouramana Sano et cie sont accusés par le procureur de la république pour appel à la révolte populaire. Le FNDC compte poursuivre leurs manifestations jeudi 24 octobre prochain sur toute l’étendue du territoire national.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel: (+224) 656 77 52 34