orange guinee guicopres uba guinee votre

Une ONG plaide pour la paix au siège de l’UFR

L’Assemblée General de l’Union des Forces Républicaines (l’UFR) du samedi 31 mars 2018,  à MATAM, a été marquée par la  visite de l’ONG ‘’ NOTRE VOIX AUSSI’’. Une visite qui s’inscrit dans le cadre de la crise sociopolitique que traverse le pays, depuis la publication des résultats provisoires des communales du 4 février dernier par la CENI.

Dans son intervention, la présidente de cette structure  Madame Kaba Fatma Camara, a tout d’abord salué les militants et  sympathisants du parti l’UFR de l’importance accordée à sa structure qu’elle dirige.

« Comme je viens de faire avec le RPG et également l’UFDG pas dans l’intention bien sûr des autres parti mais plutôt le début d’une marche. Et comme on le dit mille mettre commence par un pas. Donc, c’est  ce qui explique notre présence à l’UFR pour porter un message de paix, la quiétude sociale dans l’unité nationale, la justice dans toute sa plénitude pour chacun et pour tous », a-t-elle souligné.

Abordant toujours la question de la paix devant les responsables de l’UFR, militants et  sympathisants du parti,  la président Fatma Camara a poursuivi que comme le prévoit la constitution guinéenne dans article 1er aliénant  un (1) qui stipule que la Guinée est une  république unitaire indivisible laïque démocratique et sociale. Et assure l’égalité de tous les citoyens sans distinction de races d’origine de sexes d’ethnies de religion, d’opinion et laissez toutes les croyances.

« Mais, également de venir à bon port nos objectifs qui sont portés forts la voix de la femme, promouvoir la paix et la quiétude nationale, appuyer la  résolution des conflits par le dialogue partout en Guinée, lutter contre toutes formes de discriminations et d’exclusion, rassembler les filles et fils de la Guinée pour tous les sujets de développement intégré,  appuyer les cadres de concertation au niveau communales, préfectorales, régionales et nationale »,  a-t-elle invité les militants et sympathisants de l’UFR.

Elle s’est ensuite adressée  aux acteurs politiques du pays, « chaque Guinéen doit œuvrer pour sauvegarder la république c’est-elle, que nous  avons en commun et en partage. Ceux qui gouvernent ceux qui veulent gouverner rapprochez vous du peuple, soyez à côté du peuple ».

En réponse, l’honorable Ibrahima Bangoura, vice-président de l’UFR, s’est facilité de cette visite avant d’indiqué à ses militants, « au nom du bureau exécutif de UFR, au nom du président du parti, nous-nous adressons à cette ONG toute nos félicitations  et nos remerciements d’êtres venu nous faire cette déclaration qui est non seulement brillante, mais surtout instructive. Elle parle de paix, tout le monde a besoin de paix,  s’il n’y a pas de paix,  il y a rien de possible. C’est la paix qui est la denrée la plus importante dans la vie des hommes. Si vous regardez un peu autour de nous,  tout ce que nous faisons individuellement d’abord c’est pour nous sécuriser quand nous sommes chez nous, lutte contre la maladie, le respect mutuel des uns et des autres, c’est ce qu’on appel la paix  et qui n’a pas de prix », s’est-il réjoui.

Zézé Enèma Guilavogui pour Aminata.com

Tél : (+224) 622 3445 42

Zezeguilavogui661@gmail.com

 

 

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »