En 2018, les résultats d’une enquête diligentée par le département de la santé classe la région sanitaire de Labé en deçà de ses paires et lui attribue la dernière place du classement.

Chose qui semble étonner Docteur Oudy Bah Directeur régional de la santé de Labé.

« Je me disais que Labé était première en matière de vaccination compte tenu de tout ce que nous sommes en train de faire, compte tenu du dynamisme, la gouvernance de la région, ça nous étonne mais c’est une enquête nationale…

Tout le monde est témoin qu’il n’y a pas eu d’épidémies ici, dans le cas des journées de vaccination nationales seule Labé avait été exemptée du deuxième tour compte tenu des résultats »

Cependant, Docteur Bah liste des facteurs potentiels pouvant découler sur un tel fiasco.Il énumère la difficulté pour les agents vaccinateurs à tous les enfants et l’enclavement.

Le technicien se fond en appel,un appel dans lequel il plaide pour l’envoi des enfants dans les structures stratégiques de vaccination.

Ousmane K.Tounkara, correspondant d’Aminata.com

PARTAGER