Un étudiant originaire d’un district de Kiniéra dans la préfecture de Mandiana a calciné l’unique école primaire de la localité. Le bâtiment de 3 salles de classes comptant un effectif de 169 enfants et encadrés par trois enseignants, a été incendié dans la nuit du samedi 22 février à 3h du matin par un certain Ansoumane Sakho.

Selon le correspondant de l’AGP à Mandiana, cet incendie criminel a été provoqué à cause d’un différent entre Ansoumane Sakho et les populations. Le criminel a payé un bidon d’essence et arrosé les archives de la direction de l’école ainsi que les tables-bancs des trois salles de classes avant de mettre le feu.

Conséquence, toute l’école est partie en fumée. Même la charpente de ce bâtiment construit en 1991, n’a pas pu résister aux feux, d’après le correspondant de l’AGP. Le fugitif est en ce moment dans les mains de la sécurité. Actuellement ces petits élèves sont sans école en plein milieu scolaire.

B.Abdallah/Aminata.com  

PARTAGER