A LA UNEJustice et Droit

Tueries au stade de Conakry : le bâtiment devant abriter le procès, inauguré ce 28 septembre à Conakry

En marge de la cérémonie d’ouverture du jugement dans le massacre du 28 septembre 2009, les autorités de la transition à travers le ministre guinéen de la justice ont procédé à l’inauguration du bâtiment qui doit abriter cette audience. L’honneur est revenu ce mercredi, 28 septembre 2022 au procureur de la Cour Pénale Internationale CPI de couper le cordon.

À l’occasion de cette journée inaugurale, Alphonse Charles Wright a dans on discours insisté sur l’indépendance de la justice guinéenne. C’est pourquoi il a sollicité devant le premier responsable de la CPI, que cette juridiction internationale ne soit pas utilisée comme un instrument pour jeter le discrédit sur l’appareil judiciaire en Guinée.

« Que la souveraineté judiciaire de notre pays soit observée dans le respect mutuel. Le département de la justice est prêt à agir et à œuvrer sans relâche pour la manifestation de la vérité dans le dossier du 28 septembre et dans les autres cas de crimes et violation des droits de l’homme, qui hélas avaient entachés le parcours historique de notre pays », a laissé entendre le garde des sceaux devant les membres du gouvernement.

Le ministre Alphonse Charles Wright a profité de cette cérémonie inaugurale, de renouveler l’engagement du président de la transition et du CNRD de tout mettre en œuvre pour que tous les auteurs présumés dans ces exactions répondent de leurs actes.

A LIRE =>  Procès du 28 septembre 2009: Charles Wright justifie le décalage de la date du 26 au 28, retenue pour l'ouverture des audiences

« Qu’ils soient de leur appartenance politique, leur titre, leur rang ou grade, qu’ils puissent répondre dans le respect des droits à la défense de leurs actes devant la justice de notre pays », a-t’il indiqué, avant de confier que le Gouvernement mettra tout en œuvre pour lutter durablement contre l’impunité en Guinée, en y construisant des espaces mutuels de démocratie, de liberté et dignité pour protéger les citoyens dans le strict respect de la loi et de l’autorité de l’État.

Sâa Robert Koundouno

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »