A LA UNE

Transition Guinéenne : Défi de la mobilisation des ressources internes

Une transition étant synonyme de rareté de ressources externes, les autorités de la transition guinéenne mettent les bouchés double afin de mobiliser le maximum de ressources internes pour financer l’économie nationale.

C’est dans ce cadre que le nouveau gouverneur de la Banque Centrale, Karamo Kaba, via une instruction a invité les exportateurs de l’or, au respect strict à partir du 1er février 2022, des mesures règlementaires qui exigent un rapatriement en Guinée, dans un délai de 60 jours, de 60% de la valeur de leurs exportations. Le Gouverneur de la BCRG compte notamment sur la mise en place à cet effet, par le Guichet du commerce extérieur de la Guinée (GUCEG), d’une plateforme de référence, qui sera opérationnelle à partir du 1er février. Une plateforme dédiée exclusivement au « suivi des transferts et des rapatriements ».

 

AISSATOU

A LIRE =>  Déçu du coup d'envoi du cadre de dialogue, le FNDC compte reprendre les manifestations de rues
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »