A LA UNEPolitique

Transition en Guinée, résumé de la journée du Samedi, 11 décembre 2021:

En tournée dans la Sous-région, le Premier, ministre Mohamed Beavogui, accompagné du ministre des affaires étrangères, Dr Morissanda Kouyaté a été reçu par le Président Faure Essozimna Gnassingbé Eyadéma du Togo. Mohamed Béavogui est porteur d’un message du Président de la transition, le Colonel Mamadi Doumbouya. Au sortir de la rencontre, il a déclaré, ce qui suit << C’est un message fraternel. Un message pour informer de l’évolution paisible de la situation en Guinée. Démontrer que nous faisons des progrès dans notre marche vers la refondation du pays...>>.

Sur le plan politique, les militants du RPG ARC-EN-CIEL se sont réunis, ce samedi, dans leurs sièges de N’zérékoré et Conakry, pour exiger des nouvelles autorités, la libération immédiate et sans condition de l’ex-président Alpha Condé. Ces mobilisation ont été dispersées par les agents des forces de sécurité, à travers la sensibilisation et à coup de grenades lacrymogènes.

Par le billet d’un communiqué, la Coordination Nationale du FNDC a désapprouvé cet acte répressif qui, selon elle, est en violation de la charte de la Transition et invité le CNRD à garantir l’exercice des libertés publiques en toute circonstance. Elle a par la même occasion demandé la libération sans conditions de toutes les personnes interpellées en lien avec cette manifestation.

A LIRE =>  La Guinée qui bouge : le grand malaise de Satan le malin (Par Habib Thiam)

Après la diffusion du décret de restitution des cases de Bellevue à la famille de feu Ahmed Sekou Touré, l’ex première dame Hadja André Touré accompagnée de plusieurs membres de la famille Touré ont effectué une première visite sur les lieux. Cette visite a été organisée par le haut commandant de la gendarmerie nationale et de la justice militaire, Colonel Bala Samoura, sous instruction du chef de l’État, Colonel Mamadi Doumbouya. À cette occasion, Hadja André Touré après avoir remercié le chef de l’État, a déclaré, je cite « Je tiens aux cases de Bellevue, parce que c’est un souvenir de mon mari. Une semaine après l’enterrement de mon mari, j’ai été mise en prison. On avait pris tous nos biens. Je n’avais même pas de souvenir à remettre à mon fils. »

Madame la gouverneure de la ville de Conakry a poursuivi sa tournée dans les communes de Conakry, après Matoto, elle a été reçue aujourd’hui à Dixinn et Ratoma. Elle y a véhiculé des messages de paix, d’entente et de cohésion sociale. Parallèlement, elle a lancé l’opération de déguerpissement des véhicules usés, stationnés le long des routes.

Cheick ALIOUNE/Aminata.com

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »