A LA UNEPolitique

Transition en Guinée, résumé de la journée du mercredi, 20 octobre 2021

Un communiqué du CNRD, lu à la télévision nationale tard dans la nuit d’hier a annoncé que les barrages sur l’ensemble du territoire national sont levés, exceptés ceux des frontières, que les patrouilles mobiles remplacent désormais les dispositifs fixes. Ce même communiqué a interdit formellement aux citoyens de payer de l’argent au FDS et les a invité à contribuer aux renseignements généraux.

Comme annoncé hier, le président Bissau guinéen, Umaro Sissoco Embalo est arrivé à Conakry ce mercredi, 20 octobre, pour une visite d’amitié et de travail de quelques heures.
Il a été accueilli vers 10h à l’aéroport international de Conakry-Gbessia, par le colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition.
Après un bref tête à tête au salon d’honneur, les deux chefs d’Etat se sont dirigés vers le centre-ville de Kaloum, pour poursuivre les échanges au palais Mohamed V. échanges dans lesquels, le colonel Doumbouya a tenu à rassurer le président Embaló de son engagement ferme à ne pas confisquer le pouvoir, il lui a dit qu’ils vont réconcilier les guinéens, refonder l’État et transférer le pouvoir aux civils.
Le président Embaló pour sa part a rappelé jusqu’où la Guinée-Bissau et la Guinée sont liées, avant de se féliciter de la réouverture des frontières par le CNRD et conseiller au président Doumbouya de ne pas se mettre la communauté internationale sur les épaules. Il a quitté Conakry dans l’après-midi sous une forte pluie.

A LIRE =>  Sèkè Gbédégbè(Doko):le chef protocole du préfet prône la quiétude sociale

La presse a révélé ce matin que des anciens dignitaires du régime déchu ont été convoqués hier par le CNRD, pour dit-on les entendre sur les contours de la réunion qu’ils ont tenue le 14 octobre dernier, au siège du RPG arc-en-ciel, par ce que cette réunion serait en violation flagrante de l’accord qu’ils ont avec les nouvelles autorités de s’abstenir de tout acte et de toute communication de nature à troubler la quietude sociale et à saper la dynamique engagée par le CNRD. Dr Kassory Fofana, Dr Diané, Amadou Damaro Camara entre autres ont tous répondu à la convocation. Pendant les discussions, ils auraient sollicité cordialement au près des nouvelles autorités la permission de rencontrer le président Alpha Condé.

Une autre information faisant état de la saisine des biens de l’ancien intendant général de la présidence de la république, Kabinet Sylla « Bill Gates » a alimenté les débats dans l’espace public. Des centaines de camions et citernes appartenant à l’homme d’affaire seraient saisis dans plusieurs villes de la Guinée (Boké, Boffa, Mandiana…).
Une information qu’on refuse de commenter dans les rangs du CNRD.

Longtemps disparu de l’espace public, l’ancien ministre de la sécurité sous le CNDD et Alpha Condé, Colonel Claude Pivi s’est exprimé aujourd’hui sur un média en ligne (Mosaïque Guinée ). Il dit soutenir les actions du CNRD, parceque selon lui, trop c’est trop. Il déclare également être à la disposition des nouvelles autorités et invite par la même occasion ses frères d’armes à leur apporter de l’appui.

A LIRE =>  Transition en Guinée, résumé de la journée du Lundi, 15 novembre 2021

Un décret lu à la télévision nationale a nommé le colonel Moussa Camara au poste de directeur général des Douanes en remplacement du général de division Toumany Sangaré. Un autre a envoyé plus 130 membres du personnel de l’administration Douanière à la retraite.

Cheick ALIOUNE

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »