A LA UNE

Transition en Guinée, résumé de la journée du Lundi, 18 octobre 2021

Dans le cadre de sa tournée sous régionale, la délégation du FNDC composée de Sekou Koundouno, Foniké Minguè et Ibrahima Diallo séjourne actuellement à Abuja, elle a été reçue aujourd’hui par le Président de la Commission de la CEDEAO, Jean Claude Kassi Brou, accompagné de son directeur de cabinet et de son assistant. Ils ont échangé durant plusieurs heures.

Les échanges étaient axés principalement sur l’implication du Président de la Commission de la CEDEAO et des amis de la Guinée pour la réussite de la transition.

Au bout des échanges, Jean Claude Kassi Brou a réitéré l’engagement de son institution à accompagner la République de Guinée à faciliter le retour a l’ordre constitutionnel.

50 ans après l’exécution de 70 cadres guinéens, accusés d’avoir comploté contre la Guinée dans le cadre de l’agression portugaise, les membres de l’association des victimes du camp Boiro continuent d’œuvrer pour honorer leur mémoire et demander justice en leur faveur.
Aujourd’hui, ils ont rassemblé leurs parents, amis, veuves, petits-enfants, dans l’enceinte du camp Camayenne, pour une lecture du saint coran et des prières pour le repos des âmes des victimes ce, après un carnaval en leur mémoire et un recueillement au cimetière de Cameroun où repose la plupart d’entre elles.

A LIRE =>  Lettre ouverte au Président de la transition, Président du CNRD, Colonel Mamadi Doumbouya

Dans son allocution, Dr Fodé Bocar Maréga, l’un des fils des victimes et membre de l’AVCB a demandé aux nouvelles autorités de clôturer les différents charniers pour qu’ils soient des stèles, afin qu’ils puissent se recueillir sur les tombes de leurs parents.
Le président de la république s’est fait représenter à cette cérémonie par le premier ministre, Mohamed Beavogui, le directeur de cabinet de la présidence de la république Djiba Diakité et le colonel Amara Camara, ministre secrétaire général à la présidence de la république.

Dans son allocution, après avoir exprimé sa compassion, le premier ministre a mis en-avant la réconciliatio nationale et invité les organisateurs à œuvrer dans ce sens.

L’association des victimes du camp Boiro AVCB a par le billet d’un communiqué, salué l’hommage rendu par le CNRD à l’ex-chef d’état-major adjoint de l’armée guinéenne en 1969, le colonel Kaman Diaby. Pour rappel, ce dernier fût arrêté le 26 mars 1969, rayé de l’armée à compter du 1er mai 1969, en même temps que 23 autres militaires, par décret signé du président Sekou Touré le 07 juin 1969.

Une délégation du CNRD, conduite par le colonel Amara Camara, ministre secrétaire général à la présidence de la république et Mme Mahawa Sylla, gouverneure de la ville de Conakry a fait le tour de certaines mosquées de la capitale la nuit dernière, dans le cadre de la célébration du maouloud ( fête anniversaire de la naissance du Prophète Mohammad, paix et salut sur lui).

A LIRE =>  La Culture guinéenne en deuil:  l'artiste  Assy Koïn décède dans une clinique à Ansoumania

Deux décrets nommant respectivement, Colonel Celestin Mbemba Tolno haut commandement en second de la gendarmerie nationale et le
Colonel Mohamed Sylla, inspecteur général adjoint des armées, ont été lus à la télévision nationale, dans l’édition de 20h30.

Cheick ALIOUNE

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »