A LA UNEPolitique

Transition en Guinée: le CNRD invité à l’écoute et à la prise en compte des préoccupations des populations (déclaration)

En conférence de presse tenue ce mardi, 15 mars 2022 à la maison des Journaliste sise à Kipé, les membres du CMPD entendu Club des Métis pour la Paix et le Développement se sont prononcés sur l’évolution de la situation socio-politique de la Guinée depuis le 5 septembre 2021, date de la prise du pouvoir par l’armée guinéenne. Dans leur déclaration, les conférenciers ont fait remarquer d’après quelques constats faits, que des interrogations et préoccupations des populations sur des actions de moralisation et la gestion publique annoncées à la prise du pouvoir par les autorités de la transition, demeurent à date sur certains aspects de la conduite de la transition. D’où cette invite des membres au CNRD afin de satisfaire des inquiétudes des citoyens du pays.

Ci-dessous, l’intégralité de ladite déclaration.

Le Club des Métis pour la Paix et le Développement (CMPD) est une organisation apolitique, à but non lucratif et d’utilité publique qui suit avec une attendue soutenue, l’évolution de la situation socio-politique de la Guinée depuis le 5 septembre 2021, date de la prise du pouvoir par l’armée.

Ainsi, la Guinée amorça à troisième transition sous l’égide du Conseil national pour le Rassemblement et le Développement (CNRD). Cette autre transition intervient après celles du CMRN en 1984 et du CNDD en 2008.

A LIRE =>  Labé_ À la rencontre des ressortissants sénégalais au compte du 4 Avril, fête nationale 

En effet, il faut rappeler la forte adhésion des populations, ainsi que de la majorité des acteurs publics aux actions de moralisation de la gestion publique annoncées à la prise du pouvoir par les autorités de la transition. Mais à ce jour, des interrogations et préoccupations demeurent sur certains aspects de la conduite de la transition.

Ainsi, le Club des métis pour la paix et le développement constate une atmosphère de méfiance et même de défiance autour des questions de chronogramme, de durée de la transition, de manque de dialogue entre la classe politique et les décideurs de nature à ne pas rassurer l’opinion.

Cette situation fait grimper malheureusement la température à travers des discours qui incitent et préparent les parties prenantes à un éventuel conflit dont le cycle évolutif pourrait impacter soif de renouveau.

Une grande inquiétude reste largement partagée par les citoyens épris de la paix et de justice et dont le silence pourrait être assimilé à une complicité passive préjudiciable à la quiétude sociale.

Cependant, le Club des métis pour la paix et le développement soucieux de réussite de cette transition invite tous les acteurs de la vie socio-politique actuelle à l’ouverture et à la poursuite d’un dialogue structuré et efficace, l’élaboration du chronogramme de la transition ainsi que la définition de sa durée, le respect de la loi par la puissance publique, le renforcement de la protection civile et de la sécurité des personnes et leurs biens, la prise en compte des couches vulnérables à travers une attention particulière portée sur elles afin d’alléger le poids de leurs souffrances.

A LIRE =>  Guinée: le président déchu, Alpha Condé est de retour à Conakry après un séjour médical à Abu Dhabi

Pour terminer, le Club des métis pour la paix et le développement espère que le dialogue amorcé entre le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation et les acteurs politiques fera éviter au peuple de Guinée des violences dont il a déjà trop souffert et que le processus transitoire sera véritablement inclusif, participatif en vue de sa réussite.

Vive la République de Guinée
Vive la paix
Le CMPD
La coordination nationale.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »