A LA UNEPolitique

TPI de Mafanco: le procès dans le dossier des 31 licenciés des Moulins d’Afrique en 2017 s’ouvre le 12 novembre prochain

Après l’échec d’un règlement à l’amiable et la chute du régime Alpha Condé, 31 licenciés des Moulins d’Afrique ont intenté une procédure judiciaire contre leur ancien employeur.

Interrogé par un de nos journalistes, Amadou Sow, porte-parole de ces licenciés a fait savoir que la plainte a été déposée par leur avocat fin octobre dernier.

Le début du procès est prévu le 12 novembre prochain au tribunal de première instance de Mafanco. Les licenciés affirment avoir réuni toutes les pièces qui justifient qu’ils ont été licenciés arbitrairement par la direction des Moulins d’Afrique.

Pour rappel, ces travailleurs au nombre de 31 personnes avaient été mis à la porte sans aucun accompagnement en octobre 2017 après avoir émis le souhait de mettre en place un syndicat qui va les defendre au sein de l’entreprise.

Ils promettent de poursuivre le dossier jusqu’à ce qu’ils soient rétablis dans leur droit. Ils se disent convaincus que le droit sera dit.

Mamadou Aliou Barry

(+224) 622 304 942

aliousarayabhe@gmail.com

A LIRE =>  Éliminatoires mondial Qatar 2022: la Guinée tenue en échec par la Guinée Bissau
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »