L’opposition continue de marcher pour réclamer la tenue des élections locales. Les opposants marcheurs sont arrivés sur la ligne d’arrivée: l’esplanade du stade du 28 septembre. Avec des milliers des manifestants, l’opposition savoure la victoire.

Makanera, leader du Front national pour le développement (FND) parle des “deux millions des manifestants dans la rue”

 

“Alpha Zéro, à bas un 3e mandat”, scandent les manifestants [VIDÉO]

C’est une foule compacte qu’a enregistré le cortège des opposants au régime du Président Alpha Condé le long de leur itinéraire.

A Cosa, lieu de départ de la marche pour réclamer des élections locales, Cellou Dalein Diallo et ses collègues ont bénéficié d’un accueil chaleureux. Une immense marée humaine est aperçue le long de la marche. Les manifestants ont scandé de slogans hostiles au régime en place. “Alpha Zéro, à bas un 3e mandat”, ont-ils scandé. [VIDE0]

Aminata.com

 

Marche de l’opposition: Cellou Dalein Diallo drenne de foule à Cosa

C’est son véritable bastion à Conakry. Ratoma, l’une des plus grandes communes de la capitale abritent ce mercredi la marche de l’opposition contre le régime du Président Alpha Condé.

Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition guinéenne a quitté son domicile en compagnie de ses collègues en direction de Cosa, lieu de départ de la marche. A 11h40, le leader de l’UFDG est arrivé à Cosa drennant sur son passage une foule immense.

 

Boutiques et magasins fermés, circulation paralysée à Cosa

L’opposition guinéenne compte battre le pavé à Conakry ce mercredi 2 août.
Au grand carrefour de coza dans la commune, boutiques et magasins sont fermés. La circulation morose. Certains militants commencent à rallier le point de depart en attendant l’arrivée des leaders politiques.

L’itinéraire de la marche, la première en 2017, part de Coza à Dixinn en passant par Bambeto et Hamdallaye. Entre 2012 et 2016 les manifestations politiques avaient fait plus de 60 morts, des blessés et des dégâts matériels importants. La dernière grande marche remonte le 16 août 2016. A Cosa, aucune présence des forces de l’ordre n’est visible.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here