A LA UNENouvelles des Regions

Siguiri: un père de famille de 48 ans trouve la mort dans l’éboulement d’or

La préfecture minière de Siguiri en haute Guinée continue d’enregistrer des victimes suite à des éboulements. Une source locale nous apprend qu’un père de famille âgé de 48 ans a été tué dans l’éboulement d’une mine d’or ce dimanche 22 avril 2018 à Tomboko dans la commune rurale de Doko.

Selon notre source, le corps du défunt Amadou Diallo marié à deux femmes et père de huit enfants a été retrouvé après dix heures de recherche.

« Selon des témoins, l’éboulement a eu lieu aux environs de 12 heures et le corps de la victime n’a été retrouvé par les secouristes que vers 22 heures », nous confie un confrère basé dans cette préfecture.

Dans la nuit du dimanche 15 au lundi 16 avril 2018, c’est un jeune d’une vingtaine d’années qui a été tué dans un éboulement à Seyla dans la commune rurale de Maleya, préfecture de Siguiri.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Tel: (+224) 622 304 942

A LIRE =>  Tribune: Notre soutien à la Guinée Une et indivisible et au CNRD ! (Moussa Tatakourou)
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks