A LA UNENouvelles des Regions

Siguiri : l’exploitation des enfants prend de l’ampleur

La préfecture de Siguiri connue une zone à agglomération minière instance,regorge aujourd’hui la plupart des ethnies de l’Afrique tous évoluent dans l’orpaillage.Selon les constats sur le terrain,la plupart des citoyens sont accompagnés par des enfants qui sont exposés à des travaux difficiles à faire, à titre exemple :la minisérie,le concassage,la vente de l’eau,la maçonnerie,la confection de briques et tant d’autres activités….

Cette exploitation des enfants de nos jours dans la préfecture de Siguiri a des conséquences néfastes sur la vie des citoyens à savoir : l’éboulement, l’assassinat,le banditisme,le viol,le vol,la consommation de la drogue,la vente des médicaments nuisibles à la santé de l’homme.
Malheureusement, ce mode de vie que les enfants évoluant dans la préfecture de Siguiri sont exposés aux intempéries de la nature d’ailleurs il joue dans l’évolution de l’avenir de l’homme.Par exemple,un enfant de 7 ans du nom de Frédéric Millimono a expliqué son aventure dans son métier de travail :<<j’ai 7 ans , je fais la minisérie mon maître me confie des bagages pour transporter chez lui après les activités même si ça trouve que je ne peux pas supporter mais je me force,je n’ai pas fait l’école,ni rien et je ne comprends bien une autre langue à part de la langue forestière, mon papa est au village et ma maman aussi en forêt>>explique-t-il cette mésaventure.
Véritablement, l’exploitation des enfants dans la préfecture de Siguiri est une réalité une situation qui est entrain de nuire l’avenir de ces futurs responsables chose motivée par l’exploitation traditionnelle minière.
De Siguiri, Moussa Gberedou Condé, correspondant régional
+224624047979
A LIRE =>  Guinée: les nouvelles autorités ordonnent la levée des barrages excepté ceux des frontières
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks