Sidya Touré avertit Alpha Condé après la chute d’Omar El-Béchir

Top de nos lecteurs

Opinion : Donzo Elhadj Aboubacar interpelle Sidya Touré

Cher Sidya Touré ;LE TWEET DE LA HONTEEn lisant votre tweet sur la réduction du prix du carburant a la pompe, je ne reconnais...

Labé-Les autorités de la santé déclenchent une guerre contre les cliniques clandestines

Peu avant l’apparition du coronavirus, les autorités de la santé ont déclenché une mission d’identification des cliniques illégales. L’équipe n’a certes pas eu le...

Kindia: un vieil homme d’environ 70 ans viole une mineure de 14 ans

Malgré les multiples dénonciations, le  viol notamment sur les mineures ne faiblit pas en Guinée. Une source locale nous apprend qu'un vieux de 70...

60 ans des indépendances africaines : Entretien avec le responsable scientifique du mouvement des panafricains de l’université de St louis

  Comme à leur habitude, les panafricains prenant pour prétexte la soixantième anniversaire des indépendances de bon nombre de nos pays africains se positionnent....
Alpha Oumar Diallohttps://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

La destination d’Omar El Béchir désormais ex-président du Soudan après tente(30) années de règne suscite des réactions au sein de la classe politique guinéenne. Dans des tweets, Sidya Touré président de l’Union des forces républicaines (UFR) et Bah Oury vice président exclu de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) se sont exprimés ce jeudi 11 avril 2019.

A LIRE =>  Y’Africa, le magazine audiovisuel qui met en lumière les jeunes talents de la culture africaine

“Décidément, les candidats à la Présidence à vie ont du souci à se faire: après Bouteflika c’est au tour d’El Béchir. Seul le peuple reste le souverain absolu. Alors qui veut encore défier son PEUPLE ? En Guinée nous restons attentifs et vigilants”, tweete l’ancien haut représentant d’Alpha Condé.

De son côté, Bah Oury affirme que le Soudan a payé un très lourd tribut durant le règne dictatorial de Monsieur El Béchir.

“La chute d’Omar El-Bachir du Soudan est une victoire du peuple Soudanais. Bravo pour les femmes! Toutefois, le chemin menant à la démocratie reste pavé d’embûches et d’écueils. Le Soudan a payé un très lourd tribut durant ce règne dictatorial. Souhaitons le meilleur aux soudanais”, a tweeté l’ancien exilé.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

A LIRE =>  Le nouveau patron d’EDG promet de tout mettre en œuvre pour redresser le secteur de l’électricité
- Advertisement -

A lire également

- Advertisement -

L'info première en Guinée

Opinion : Donzo Elhadj Aboubacar interpelle Sidya Touré

Cher Sidya Touré ;LE TWEET DE LA HONTEEn lisant votre tweet sur la réduction du prix du carburant a la pompe, je ne reconnais...

Labé-Les autorités de la santé déclenchent une guerre contre les cliniques clandestines

Peu avant l’apparition du coronavirus, les autorités de la santé ont déclenché une mission d’identification des cliniques illégales. L’équipe n’a certes pas eu le...

Kindia: un vieil homme d’environ 70 ans viole une mineure de 14 ans

Malgré les multiples dénonciations, le  viol notamment sur les mineures ne faiblit pas en Guinée. Une source locale nous apprend qu'un vieux de 70...

60 ans des indépendances africaines : Entretien avec le responsable scientifique du mouvement des panafricains de l’université de St louis

  Comme à leur habitude, les panafricains prenant pour prétexte la soixantième anniversaire des indépendances de bon nombre de nos pays africains se positionnent....

COVID-19: 73 cas positifs recensés en Guinée dont 2 guéris

Le Coronavirus (COVID-19) poursuit son chemin en Guinée. L'agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) annonce ce vendredi 3 avril 2020, vingt et un (21)...
0 Shares
x