A LA UNEAfrique

Sénégal: M. Faye remporte la présidentielle avec 54,28%, selon les résultats officiels provisoires

Les résultats officiels encore provisoires de l’élection présidentielle du dimanche 24 mars ont été annoncés ce mercredi 27 mars par la Commission nationale de recensement des votes. Bassirou Diomaye Faye est élu au premier tour avec 54,28%. Les résultats définitifs seront délivrés par le Conseil constitutionnel.

Le raz de marée est confirmé pour Bassirou Diomaye Faye, qui l’emporte avec 2 434 751 voix, soit 54,28%. Loin devant son principal concurrent, l’ancien Premier ministre Amadou Ba qui récolte 35,79% des suffrages exprimés. En troisième position : Aliou Mamadou Dia, le candidat du parti PUR. Il obtient 2,8 des voix, devant l‘ancien maire de Dakar Khalifa Sall et l’ex-Premier ministre Idrissa Seck.

Amady Diouf, le président de la Commission de recensement des votes, a précisé qu’ « aucune réserve ou objection n’a été relevée au cours des travaux. Les membres se sont tous accordés sur les données et valeurs reconnues. »

La participation dimanche s’est élevée à 61,3% . C’est moins que lors de la dernière présidentielle de 2019. Ces résultats doivent encore être confirmés puis proclamés par le Conseil constitutionnel.

Dans un communiqué, les Sages invitent les candidats qui souhaiteraient contester ces chiffres à déposer leur recours avant ce jeudi minuit, « eu égard aux circonstances exceptionnelles » : le temps presse avant la date limite du mandat du président sortant, ce 2 avril.

Dernier conseil des ministres pour Macky Sall

Macky Sall s’apprête donc à passer la main. Lors de son dernier conseil des ministres au palais de la République, le chef de l’Etat sortant a une nouvelle fois « félicité » Bassirou Diomaye Faye pour son élection. « En vue de l’installation dans les meilleurs conditions du nouveau président », il demande « au gouvernement de faire prendre toute es dispositions requises pour assurer, notamment la préparation des dossiers de passation de pouvoirs », indique le communiqué.

A LIRE =>  El hadj Moussa Diop désigné employé de l'année 2023 d'IFES Guinée 

Toujours d’après le communiqué du conseil des ministres, Macky Sall « remercie le peuple sénégalais qui lui a fait confiance », il se dit satisfait du « bilan remarquable » de la mise en œuvre de son Plan Sénégal Emergent, « avec des réalisations fondamentales dans tous les secteurs de la vie économique, sociale, culturelle et environnementale ».

Ultime conseil des ministres d’un gouvernement éphémère : l’équipe de Sidiki Kaba avait été nommée le 9 mars dernier.

Félicitations de Biden

Par ailleurs, le président américain Joe Biden a félicité mercredi Bassirou Diomaye Faye pour sa victoire à la présidentielle sénégalaise, disant vouloir renforcer les « liens » entre les deux pays. « Je félicite Bassirou Diomaye Faye pour son élection en tant que nouveau président du Sénégal », a déclaré le chef de l’État dans un communiqué, se réjouissant à l’idée de « travailler ensemble pour forger un avenir plus pacifique et plus prospère pour tous ».

Mais les félicitations de Joe Biden sont à la fois personnelles et collectives. Si elles s’adressent certes au nouveau président, elles sont élargies à l’ensemble du peuple sénégalais. Le président américain adresse ses vœux les plus chaleureux aux électeurs du pays, qui ont démontré que le droit de vote – et le fait que ce vote soit pris en compte – reste une condition de la liberté de la démocratie. Une allusion aux semaines de tension et d’incertitude qui ont précédé le scrutin.

A LIRE =>  Guinée_Brouillage des ondes: Reporters Sans Frontières  apporte son soutien

Joe Biden rappelle que le partenariat entre le Sénégal et les États-Unis remonte à l’indépendance et qu’il couvre de multiples domaines : la lutte contre le terrorisme, l’insécurité alimentaire, la crise climatique, la corruption et la démocratie pour tous nos concitoyens. Et le président américain se dit impatient de renforcer encore ces liens, et de continuer à travailler ensemble pour forger un avenir plus pacifique et plus prospère pour tous.

Un peu plus tôt dans la journée de mercredi, dans le même esprit, le porte-parole du département d’État saluait une élection bien organisée, pacifique, transparente et inclusive ainsi que le respect fidèle la constitution et les lois du pays par les institutions électorales et le système judiciaire.

Avec RFI

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »