A LA UNEPolitique

Retour rapide à l’ordre constitutionnel en Guinée: les membres du FTA exhortent au CNRD, la création des conditions

En Assemblée générale ce jeudi, 16 juin 2022 tenue au siège du parti Union pour le Progrès de la Guinée (UPG), des acteurs politiques et ceux des forces vives réunis autour du Forum des Partis pour une Transition Apaisée se sont prononcés sur la conduite de la transition entamée le 05 septembre 2021. Dans une déclaration lue par Lah Robert Bamba, ces acteurs ont d’abord pris acte des 36 mois issus de la résolution du CNT Conseil National de la Transition par rapport à la durée de cette période transitoire, avant d’exhorter aux nouvelles autorités d’exploiter des voix et moyens, devant permettre le retour rapide à l’ordre constitutionnel en Guinée.

« Pour une transition apaisée, nous pensons que les nouvelles autorités devraient mettre les conditions en place pour assurer le retour rapide à l’ordre constitutionnel. C’est cette évolution positive parmi tant d’autres qui garantirait l’instauration de la démocratie et l’État de droit dans notre pays. C’est pourquoi le Forum pour une Transition Apaisée voudrait demander les forces vives et les amis de la Guinée, de soutenir cette haute cause nationale qui cultive la quiétude sociale dans notre pays. La crédibilité de notre condition et engagement à privilégier la paix et le dialogue selon le gage de notre réussite. Toutefois, nous sommes d’avis que la préservation de ma paix passe inéluctablement par entre autres : la tenue de dialogue franc et inclusif entre les composantes de notre société plurielle sur maintes aspects.
Par ailleurs, le forum demande au CNRD d’appliquer le décret II 2022/190/PRG/CNRD du 06 avril 2022, de la mise en place d’un dialogue inclusif par le Président de la transition. Nous demandons à la communauté nationale et internationale a apporté leur contribution au CNRD, afin que la transition qu’il a initié aboutisse à des élections libres, transparentes et inclusives. Un tel résultat permettrait la mise en place d’un Gouvernement démocratique, tout en bavant la voix à l’État de droit dans notre pays. Aussi, notre forum exhorte au CNRD à poursuivre des actions de moralisation des patrimoines publics qu’a commencé la Cour de Répression des Infractions Économiques et Fins CRIEF). Il est indéniable que nos populations ne sauraient bénéficier les ressources du pays à partir d’une gestion saine», a confié le port parole de circonstance.

A LIRE =>  Kindia: lancement des travaux de la session de formation sur la planification stratégique, axée sur les résultats avec l'appui du Système des Nations Unies en Guinée

Pour finir, ces acteurs issus de différents partis politiques et ceux des plateformes de la société civile membres dudit forum, souhaitent que tous les acteurs sociaux politiques, les religieux et les amis de la Guinée mutualisent leurs efforts pour la réussite de cette transition, qui selon eux soit la dernière en Guinée.

« C’est seulement dans l’entente que les Guinéens de tout bord créeront un climat propulse à l’édification d’une nouvelle société déposant sur des normes sociales et universelles», a conclu Lah Robert Bamba.

Sâa Robert KOUNDOUNO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »