A LA UNEPolitique

Remaniement gouvernemental : la remarque critique de la société civile guinéenne

Le remaniement ministériel du lundi 22 juin 2020 par le président Alpha Condé continu à faire couler des salives dans la cité. Le président du Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne (CNOSCG) a fait sa remarque suite à cette décision présidentielle.

Selon Dr Dansa Kourouma le remaniement n’a pas été à la hauteur des attentes. Les citoyens s’attendaient à un remaniement beaucoup plus important, qui devrait toucher l’architecture du gouvernement à un certain niveau et ce, pour faire face aux défis post Covid-19.

« C’est un gouvernement avec l’écrasante majorité des membres confirmés à leurs postes. La deuxième remarque, concerne les nouvelles personnes qui sont rentrées dans le gouvernement et les deux autres départements créés. Pour notre part, c’est une autre possibilité qui a été offerte à des nouvelles personnes d’être dans le gouvernement sans aucune nécessité réelle liée à ces postes parce que, nous ne sommes pas pour la fragmentation gouvernementale, on est pour l’unité, la cohésion et pour la coordination gouvernementale », a-t-il déclaré.

Poursuivant, il a fait savoir que, ce  »morcellement » de postes, a pour conséquence directe, des ministres qui risquent de se marcher dessus.

Ibrahima BARRY

A LIRE =>  Sèkè Gbédégbè(Doko):le chef protocole du préfet prône la quiétude sociale
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »