A LA UNESocieties & Divers

Recrudescence de destruction des plantations privées en basse Guinée: Chérif Mohamed Abdallah Haïdara fait une invite au président de la transition 

Ces derniers temps, de nombreux opérateurs économiques ont été victimes de destruction de leurs biens (plantations et autres cultures) notamment en basse Guinée. Le dernier cas en date s’est produit le 17 mars 2024 à Koliagbé dans la sous-préfecture de Friguiagbé, préfecture de Kindia où des citoyens ont mis le feu sur des hectares de plantation, de maisons et des voitures appartenant à Ibrahima Kalil Diallo.

Ces actes se font pendant que le GOHA  International est en train d’encourager les opérateurs économiques à investir dans l’agriculture et dans l’agro-industrie à travers le pays pour  une autosuffisance alimentaire en Guinée.

De l’autre côté, l’action pour unir les guinéens (APUG) est en train de mener des sensibilisations pour réconcilier et unir les guinéens.

Ces actions ne peuvent pas aboutir si de telles pratiques continuent dans nos localités.

C’est pourquoi, nous invitons le président de la transition et son gouvernement de mettre fin à ces pratiques et de travailler pour la sécurité des personnes et de leurs biens.

Conakry le 25 mars 2024

Chérif Mohamed Abdallah Haïdara 

Président du GOHA International et de l’APUG 

A LIRE =>  Manque d'eau potable à Moriakhory: l'UNICEF, le SNAPE et l'ONG Tinkisso se mobilisent, la communauté s'engage 
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »