orange guinee guicopres uba guinee votre
Atelier de formation des formateurs sur la sensibilisation à la qualité, la sécurité et aux normes des aliments
Atelier de formation des formateurs sur la sensibilisation à la qualité, la sécurité et aux normes des aliments

Qualité, Sécurité et Normes des aliments: une quarantaine de jeunes guinéens à l’école de ITC

Le Centre du commerce international (ITC) en partenariat avec le ministère guinéen en charge du Commerce a démarré ce lundi 28 octobre 2019 à Conakry, un atelier de formation des formateurs sur la sensibilisation à la qualité, la sécurité et aux normes des aliments. 

Selon les organisateurs, cette formation s’inscrit dans le cadre des activités du programme d’appui à l’intégration socio-économique des jeunes guinéens liées au renforcement des capacités des jeunes entrepreneurs guinéens en matière de qualité et normes alimentaires.

À leurs dires, afin d’aiguiller les jeunes entrepreneurs guinéens à l’importance de la qualité, son rôle clé pour améliorer la compétitivité ainsi que pour l’accès au marché, cette formation vise des résultats concrets allant dans le sens de l’acquisition et le renforcement de la connaissance des concepts, termes, et principes de base de la qualité.

De même, une appréciation du concept qualité, ses bénéfices, les méthodes et bonne pratiques, l’importance de la qualité comme stratégie de réussite dans les affaires sont des objectifs que vise la formation des formateurs qui s’étale sur 05 jours.

Suite à cette formation, un certain nombre de formateurs formés en provenance de différentes régions animeront une campagne prévue sur la Qualité dans les 8 régions ciblées par le projet.

Prenant la parole, Madame Hann Dienaba Keita Coordinatrice nationale de ce programme en Guinée a dit que cette formation va permettre à la quarantaine de participants d’acquérir des connaissances sur la qualité et la sécurité sanitaire des aliments.

Avant d’inviter les bénéficiaires de cette formation à la ponctualité durant la session, elle a fait savoir que le programme d’appui à l’intégration socio-économique des jeunes guinéens est financé par l’Union européenne à hauteur de 15 millions d’euros.

De son côté, Hema Menon Administratrice de formation, exportation à la qualité ITC indique que l’importance de cet atelier c’est qu’il s’agit de la qualité, de la sécurité sanitaire des aliments.

« Ce sont des enjeux très importants pour l’économie nationale non seulement au niveau national mais aussi à l’international. Donc pendant ces cinq (5) jours de formation, nous allons former les formateurs guinéens qui vont sensibiliser les jeunes dans les régions et on va dérouler un programme de sensibilisation dans 8 régions pour commencer et sensibiliser jusqu’à 500 jeunes entrepreneurs, les gens qui travaillent dans les entreprises pour qu’ils comprennent bien qu’est-ce que c’est la qualité, qu’est-ce que c’est la culture qualité et comment améliorer les qualités, quelles sont les techniques de qualité pour avoir une  compétitivité qui est plus élevée. Nous travaillons avec la coopération technique, donc nous avons les mesures concrètes les projets qui sont pratiques dans les pays pour améliorer les compétences« , a-t-elle indiqué.

Ismaël Souaré, conseiller au ministère du commerce et point focal du projet integra au sein de ce département ministériel, dira que  c’est une rencontre primordiale, parce que selon lui, c’est une session pour améliorer la sécurité alimentaire des aliments sur le marché guinéen.

« Comme vous le savez, c’est une préoccupation quotidienne et c’est une des missions fondamentales du ministère du commerce. Ce qui est attendu, c’est que d’une part les institutions publiques en charge du contrôle du commerce puisse acquérir des connaissances nécessaires pour démultiplier les connaissances des normes et de qualité sur le terrain. D’autres part, que les acteurs, les producteurs les vendeurs et les acheteurs puissent bénéficier des compétences qui vont être déployer pendant une semaine ici. Ça fait déjà partie de la volonté du gouvernement d’assainir le marché et c’est dans ce cadre avec la coopération de l’union européenne le gouvernement guinéen dans le projet integra développe un certains nombre d’activités. La promotion de la qualité en fait partie », a-t-il fait savoir.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »