A LA UNEEconomie

Projet Simandou: un mois après sa relance, le méga-projet de minerai  de fer enregistre un important ouvrage dans le village de Kolata (Maferinyah-Forecariah)

Le méga-projet intégré mines-infrastructures de Simandou qui suscite de nombreuses attentes commence à faire voir ses retombées en termes de contribution au développement économique et social de la Guinée, avec en particulier des créations d’emplois, de construction d’infrastructures sociales et d’opportunités pour les communautés locales.

Le Ministre Directeur de Cabinet de la Présidence et Président du Comité stratégique de suivi du projet Simandou, Djiba Diakité, en compagnie du Ministre Secrétaire Général et Porte-parole de la Présidence, le Colonel Amara Camara, ont rehaussé de leur présence la cérémonie d’inauguration ce lundi 1er mai 2023, du nouveau pont de Kolata, d’un coût de 4 millions de dollars, financé par Winning Consortium Simandou, un des acteurs majeurs du projet.

Long de 247 m, large de 7,8 m et profond de 6,5 m, ce pont construit sur le fleuve Mamkudu, va désenclaver une partie de Forécariah, faciliter la circulation des personnes et des biens et favoriser les échanges entre les localités de cette grande zone à fortes potentialités agricoles.

L’inauguration ainsi que la mise en service de cet ouvrage mettront fin au calvaire des populations du district de Yindi et de la localité de Senguelen qui, de longues années durant, ont souffert du manque d’ouvrages de franchissement leur permettant de ralier directement le chef lieu de Forécariah sans passer par Maférinyah.

Le Président du Comité stratégique de suivi de Simandou, Djiba Diakité, a fait savoir qu’avec la nouvelle infrastructure, c’est la perspective de l’amélioration du trafic qui se profile à l’horizon pour cette grande préfecture productrice de vivriers. Ces vivriers, a-t-il ajouté, pourront dorénavant être facilement écoulés vers les autres zones de la Basse Guinée.

A LIRE =>  Plafonnement des prix des denrées alimentaires : une enquête révèle le non respect de la mesure dans certains marchés

« Cet ouvrage d’utilité et de qualité sera aussi un soutien du développement réel de notre capitale.
La réalisation de ce type d’ouvrages de franchissement est une recommandation du contenu local et des études d’impact environnemental et social dans le cadre du projet Simandou », a rappelé le Ministre Directeur de Cabinet de la Présidence, Djiba Diakité.
Il a par ailleurs souligné la détermination du Chef de l’Etat dont le leadership et la volonté politique ont permis de relancer ce projet pour le plus grand bonheur du peuple souverain de Guinée.

Outre le fait que ce pont constitue désormais un facteur de rapidité dans les échanges économiques et commerciaux au niveau de cette préfecture, le Ministre des Mines et de la Géologie, Moussa Magassouba, a pour sa part souligné que cet ouvrage, est un levier de croissance économique au plan local et de « brassage des populations ».
À ce pont d’accès qui se veut moderne et à la qualité des services publics offerts aux populations, s’ajoute un autre en construction destiné à la réalisation du chemin de fer, a-t-il précisé.

C’est un véritable changement pour les populations de cette zone jadis enclavée, se sont félicités le préfet de Forécariah et le secrétaire général de la commune rurale d’Allasoyah, Mohamed 5 Camara et Adama Kourouma.

Cet ouvrage aura aussi un grand intérêt pour le secteur des mines, puisque les plus gros engins miniers pourront désormais passer si besoin par ce pont. Avec la finalisation de cette infrastructure, la route d’accès au PK11 du chemin de fer du projet Simandou est maintenant presque entièrement connectée. Ce pont sera un passage important pour le transport des matériaux dans la réalisation du mégaprojet Simandou.

A LIRE =>  L'Imam Mamadou Saliou Camara parle aux autorités de la transition: « Nous leur demandons d’accepter de nous unir»

Loin d’être une finalité, l’inauguration du nouveau pont de Kolata annonce au contraire d’autres chantiers pour cette région et pour les autres zones concernées par l’ambitieux et gigantesque projet Simandou. En tout cas, la société Winning Consortium Simandou (WCS), par la voix de son représentant Wu Qiang, a réitéré la volonté de WCS de poursuivre ses investissements avec ses deux partenaires à savoir, Rio Tinto-SimFer et Baowu, conformément aux orientations du projet Simandou, portant sur le développement des infrastructures, facteur crucial de l’émergence de tout Etat.

Outre, les membres du CNRD et la haute hiérarchie militaire, ont également pris part à l’inauguration du pont de Kolata, les conseillers du Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, les membres du Comité stratégique et du CA du projet Simandou ainsi que les chefs de départements des pools économique et financier, les Ministres de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Emploi, du Commerce, de l’Industrie et des PME. Fortement mobilisées, les autorités régionales et locales ainsi que les populations ne se sont pas fait conter l’événement.

A rappeler que le développement de la mine de fer de Simandou doit permettre l’aménagement d’importantes infrastructures intégrées, composées d’une voie ferrée qui traversera la Guinée du sud-est au nord-est, sur une longueur de 670 km. Sans oublier la construction d’un port mineralier en eaux profondes dans la localité de Moribayah, dans Forécariah.

𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »