Présidentielle en Côte d’Ivoire: le président Ouattara ne se représentera pas

Top de nos lecteurs

Bicéphalisme au sein du RPG Arc-en-ciel: vers un effondrement du parti au pouvoir !

Cela n'est qu'un secret de polichinelle pour personne, quand on rappelle que rien ne va au sein du parti pouvoir, le RPG Arc-en-ciel. Une...

Falsification supposée de la Constitution : le Ministre de la justice enterre la polémique

Au cours d'un point de presse animé ce jeudi 04 juin au département de la justice, le Ministre dudit département s'est prononcé sur la...

Labé : ouverture du procès d’un escroc aux multiples forfaits

La montre indiquait 13 h quand le dixième cas programmé sur le rôle a démarré dans un  TPI plein comme un œuf et où...

Labé- Le service des mines rend à la commune la monnaie de sa pièce

ll y a quelques semaines, le conseiller communal, Younoussa Baldé avait jeté comme un pavé dans la mare en faisant une série de révélations...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Alassane Ouattara a annoncé, ce jeudi 5 mars, qu’il ne briguerait pas de nouveau mandat à l’occasion de l’élection d’octobre 2020. Le président ivoirien s’est exprimé devant les parlementaires réunis en Congrès.

A LIRE =>  Les Guinéens de New York en deuil : Amadou Niane n'est plus

Une annonce qui met fin à des mois de spéculation. Alassane Ouattara justifie cette décision par le « respect de ses engagements ». « Tout au long de ma carrière, j’ai toujours accordé une importance particulière au respect de mes engagements. En conséquence, j’ai décidé de ne pas être candidat en 2020 », a déclaré le président ivoirien ce jeudi devant les parlementaires réunis en congrès à Yamoussoukro.

Alassane Ouattara est à la tête du pays depuis le 6 mai 2011. Il avait succédé à Laurent Gbagbo après l’élection après avoir remporté l’élection du 28 novembre 2010. Un scrutin qui avait donné lieu à des contestations et à une grave crise électorale. Alassane Ouattara avait ensuite été réélu au premier tour de l’élection présidentielle de 2015 avec 83,7% des voix.

A LIRE =>  Patrice Pépé LOUA sur sa nomination : ‘’nous ferons tout pour mériter la confiance de nos chefs''
- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

Bicéphalisme au sein du RPG Arc-en-ciel: vers un effondrement du parti au pouvoir !

Cela n'est qu'un secret de polichinelle pour personne, quand on rappelle que rien ne va au sein du parti pouvoir, le RPG Arc-en-ciel. Une...

Falsification supposée de la Constitution : le Ministre de la justice enterre la polémique

Au cours d'un point de presse animé ce jeudi 04 juin au département de la justice, le Ministre dudit département s'est prononcé sur la...

Labé : ouverture du procès d’un escroc aux multiples forfaits

La montre indiquait 13 h quand le dixième cas programmé sur le rôle a démarré dans un  TPI plein comme un œuf et où...

Labé- Le service des mines rend à la commune la monnaie de sa pièce

ll y a quelques semaines, le conseiller communal, Younoussa Baldé avait jeté comme un pavé dans la mare en faisant une série de révélations...

Youssouf Amine Elalamy, lauréat du 2e Prix Orange du Livre en Afrique

Le Prix Orange du Livre en Afrique récompense Youssouf Amine Elalamy pour son roman C’est beau, la guerre, publié aux éditions Le Fennec au...
0 Shares
x