Guediawaye, ville située à une vingtaine de kilomètres de Dakar, des citoyens rejoignent les bureaux de vote
Guediawaye, ville située à une vingtaine de kilomètres de Dakar, des citoyens rejoignent les bureaux de vote

Guediawaye, ville située à une vingtaine de kilomètres de Dakar est comme le reste du pays dans la ferveur élective de ce 24 février 2019.

Les citoyens ont rallié rallient les principaux lieux de vote. Fatima est une sexagénaire, et elle vient de glisser son bulletin dans l’urne, en bonne mère de famille, elle demande juste que le meilleur gagne.

Mamadou Samba Bah était motivé à l’idée de voter, mais il est échaudé par le fait qu’on lui ait déclaré de but en blanc que son nom ne figure pas dans la liste disponible alors même qu’il avait voté lors des législatives.

Touré, un primovotant, l’expression qui sert à désigner ceux qui votent pour la première fois de leur vie, se sent plus grand et plus responsable et a même du mal à décrire son état d’esprit.

A Daroukhane, école primaire transformée circonstanciellement en lieu de vote, le président du bureau 4 est serein, son équipe s’est déployé une demie heure avant l’ouverture officielle et avec tout le matériel nécessaire, seul regret le manque d’affluence des votants qu’il espère s’améliorer au fil des heures.

Si la circulation n’est pas interdite, au flux routier on peut sentir un évènement inhabituel.

Ousmane K. Tounkara