Préparatifs des manifestations contre un 3e mandat : arrestation de plusieurs membres du FNDC

Un jeune arrêté par des policiers lors de la manifestation des forces sociales
Un jeune arrêté par des policiers lors de la manifestation des forces sociales

Alors qu’ils préparaient dans leur localité la série de manifestations projetée par le front national pour la défense de la Constitution (FNDC), plusieurs opposants à un troisième mandat pour le président Alpha Condé ont été arrêtés dans la soirée du mercredi 9 octobre 2019 à Hermakonon dans la commune de Matam en banlieue de Conakry.

Aux dires de notre source, ces jeunes activistes du FNDC ont été arrêtés par la compagnie mobile d’intervention et de la sécurité (CMIS 9) de Matam. Aux dernières nouvelles, ils seraient toujours détenus dans cette CMIS.

Joint au téléphone par un de nos reporters, Ibrahima Diallo directeur des opérations du FNDC a fait savoir le nombre de personnes arrêté n’est pas encore connu.

À l’en croire, des vérifications sont en train d’être faites.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942