Pilimini (Koubia) : découverte du corps sans vie d’une femme sexuellement agressée

Une femme de 45 ans et mère de deux enfants a été retrouvée abusée et morte dans une futaie à 10 heures dimanche 27 octobre 2019 à Pilimini dans la préfecture de Koubia.

Sortie la veille aux fins de se rendre au marché hebdomadaire de la zone , elle n’ y sera jamais car interceptée à quelques kilomètres de là par des quidams qui l’ont bâillonné et écarté du chemin usité pour abuser d’elle et lui prendre s vie d’une façon dont on ignore encore.

C’est à la tombée de la nuit que son non voyant de mari ne l’ayant pas vu rentrer comme de coutume s’est inquiété et a envoyé es gens demander aux voisins s’ils l’avaient vue au marché, comme personne ne répondait par l’affirmative un rassemblement a été fait et les recherches ont débuté et se sont poursuivis tard la nuit.

Devant l’échec de la quête et face à l’heure tardive, les chercheurs ont marqué une pause jusqu’à l’aube après la prière, les recherches ont repris et vers 10 heures le corps a été découvert nu et un bâillon au niveau du cou.

La fille ainée de la victime, Taibou Bah nous a expliqué avoir parlé à sa mère au téléphone 72 heures avant le drame soit le mercredi.

Diao Baldé sous préfet de Pilimini a confirmé l’état de nudité du corps et précisé que la dépouille mortelle portait une blessure au pied et que du sang s’écoulait de ses parties intimes.

La défunte a été inhumé au soir du dimanche après la troisième prière.

Les auteurs du crime eux sont encore en liberté dans la nature.

Ousmane K. Tounkara