Sidya Touré, président de l'Union des forces républicaines (UFR)

Malgré les milliards de francs guinéens dépensés dans le secteur de l’énergie depuis 2010, l’électricité continue d’être un luxe pour les Guinéens.

Dans un tweet ce mercredi 20 mars 2019, Sidya Touré président de l’Union des forces républicaines (UFR) s’est exprimé sur les dépenses faites par l’État dans le secteur de l’énergie notamment dans la construction du barrage hydroélectrique de Souapeti.

“J’ai cru comprendre qu’on aurait dépensé 3 milliards $ , soit une fois et demi le budget de la Guinée pour obtenir 725 MWT. Ce serait l’électricité la plus chère au monde. Mais au fait, peut-on me citer une ville en Guinée qui dispose d’une distribution constante d’électricité?”, s’est interrogé l’ancien premier ministre guinéen.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

 

PARTAGER