A LA UNEPolitique

Paul Moussa aux acteurs politiques: « qu’on arrête avec les conditions préalables avant d’aller au dialogue »

Le débat autour de l’existence d’un cadre de dialogue franc et sincère en Guinée reste toujours d’actualité et continue de diviser la classe politique guinéenne. Se prononçant ce jeudi, 15 septembre 2022 sur ce suje, Paul Moussa Diawara, président du parti Mouvement des Patriotes pour le Développement (MPD), a demandé aux contestateurs d’arrêter avec les conditions préalables, participer plutôt à ce cadre de dialogue pour y poser des conditions à discuter à table.

« Par rapport au dialogue, il faut dire que la volonté politique est affichée par Colonel Mamadi Doumbouya, sinon on allait pas mettre en place un cadre de dialogue. Pour preuve, le médiateur est arrivé en Guinée et a trouvé ce cadre en place. Il a par la suite demandé aux contestateurs de rejoindre ce cadre. Cela est évident. Aujourd’hui le problème, c’est qu’il faut le meubler, en mettant en place un secrétariat permanent et essayer de faire en sorte que l’on arrête avec les conditions préalables avant d’aller au dialogue», a fait savoir Paul Moussa Diawara.

À ceux qui s’abstiennent encore jusque-là, ce membre de la Convergence Pour la Rupture (CPR), une coalition qui regroupe plusieurs partis politiques du pays, les rappelle que la nature à horaire du vide et que les absents ont toujours tort.

A LIRE =>  Guinée: la journée Internationale de la Jeunesse 2022 célébrée 

« Je trouve mieux d’aller au dialogue, poser les problèmes, les desideratas, les exprimer les mettre sur la table et discuter, que de dire je ne vais pas si on ne satisfait tel ou tel préalable. Récemment, Fodé Oussou a dit qu’ils ne vont pas tant que certains points liés notamment à la libération d’acteurs politiques, à la réglementation des problèmes de maisons de Cellou et Sidya, l’abandon des dossiers sur leur gestion antérieure. Ceci dit, tant que cela sera maintenu comme cap, je ne crois pas si le dialogue aura lieu. Ou s’il aura lieu, il se fera sans une partie de la classe politique», a tranché cet homme politique guinéen.

Sâa Robert Koundouno

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »