A LA UNENouvelles des Regions

N’zérékoré: la fête du 08 Mars célébrée de façon enthousiaste et conviviale

Les femmes qui constituent la moitié de la population globe sont engagées dans tous les secteurs d’activité menant l’humanité à changer de vision. Elles représentent 50% des talents ,des compétences et des potentialités dans le monde et leur participation au processus de prise de décisions. Cette logique fait de leur contribution, une importance à l’économie des nations grâce au travail rémunéré et non rémunéré qu’elles effectuent. Cette volonté d’améliorer le statut de la femme, a conduit le gouvernement à adhérer, adopter, et ratifier toutes les résolutions, recommandations, déclaration, convention et dispositions sous régionales et internationales relatives aux projets sociaux économiques.

Elisabeth HABA, porte-parole de femmes de N’Zérekoré

C’est pourquoi au nom des femmes de la région forestière, des plaidoyers ont été faits par leur porte parole en la personne d’Elisabeth HABA : <<nous femmes de la région forestière voudrons du gouvernement de la transition, un appui spécifique aux groupement féminins pour leur autonomisation en leur donnant des semences agricoles (riz, palmiers, café cacao) et en élevage (poissons, volailles et porc), la construction d’un centre d’appui à l’auto promotion féminine (CAAF) digne de nom à N’zérékoré pour la réinsertion socioprofessionnelle des jeunes filles en situation difficile, l’accès des femmes aux micro finance pour réduire les charges familiales, l’accès des femmes aux instances de la transition et aux et aux postes de prise de décisions de notre pays, l’amélioration en fin des conditions de vie des ménages par la réduction des coûts des denrées alimentaires…>>.

A LIRE =>  Électricité à N'zérékoré : "Si on ne procède pas à une sensibilisation, on assistera à des dégâts de court-circuit", prévient un citoyen
Mohamed Lamine Keita, gouverneur de la région de N’Zérekoré

Quant au gouverneur de la région forestière, le général à la retraite Mohamed Lamine Keita, il a mis l’occasion à profit pour reconnaître un la bravoure des femmes guinéennes en général et celles de sa région en particulier. C’est en cela il a enchaîné les mots de son discours comme suit : <<le thème de cette année qui est essentiellement centré sur l’atteinte de l’égalité des sexes et l’autonomisation de toutes les femmes et filles dans le contexte politique et le programme relatif au changement climatique à l’environnement et à la réduction de catastrophes, est si important et nécessiteux pour nous dans le cadre de la protection de environnement. Il nous exige un changement de comportement vis à vis de notre écosystème qui, de nos jours connait une dégradation poussée, une véritable perturbation climatique. La Guinée forestière jadis n’a connu que deux (2) mois de saison sèche mais aujourd’hui elle connait quatre (4) mois de saison sèche. Chose d’ailleurs qui nous interpelle. Je profite de cette fête pour dire que notre pays s’est engagé dans la lutte contre toute forme de violence basée sur les femmes et des filles>>.

Il est à noter que la célébration de la fête du 08 Mars de cette année a pour thème »réaliser l’égalité des sexes et l’autonomisation de toutes les femmes et de toutes les filles dans le contexte politique et le programme de réduction de risques environnementaux et de catastrophes ». C’est la salle de la maison des jeunes de N’zérékoré qui servi aux environs 10h 42mn de ce mardi 08 Mars 2022 de cadre communaux, préfectoraux, administratifs ainsi que les partenaires techniques et financiers. La fête a pris fin dans une ambiance chaleureuse, conviviale qui ne dit nom. Et cela sous la roulette de l’orchestre Nimba_jazz et d’autres groupes folkloriques.
Bonne fête à toutes les femmes et filles !!!

A LIRE =>  Siguiri: Colonel Ibrahima Douramoudou Keita, nouveau préfet installé dans ses fonctions

Stéphane François TATO depuis N’zérékor

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »