A LA UNENouvelles des Regions

N’zérékoré: feu Sergent Jean Emmanuel Haba a rejoint sa dernière demeure après qu’un hommage lui soit rendu par ses pairs

Décédé à Kidal (au Nord Mali) le 19 Juin 2022 par suite d’attaque d’engin explosif improvisé (I.E.D), feu sergent Jean Emmanuel Haba après avoir accompli 9ans 5 mois 19 jours en service actif a rejoint sa dernière demeure après qu’un hommage lui soit rendu par ses pairs au Camp Béhenzin, la quatrième région militaire de N’zérékoré ce vendredi 01 juillet 2022. En présence des autorités communales, préfectorales, administratives, militaires et para-militaires, le feu Sergent Jean Emmanuel a bénéficié de deux médailles décoratives d’honneur à titre posthume.

« J’ai fait la connaissance de feu sergent Jean Emmanuel Haba quand il était soldat deuxième classe nouvellement affecté à la CCSP à Kankan où j’étais le commandant de compagnie. À notre première rencontre, le sergent Jean Emmanuel était très ému d’avoir un commandant de compagnie comme moi et il n’a pas manqué de le prouver. Il est venu me voir accompagner de ses amis avec des noix de cola pour que je devienne son père adoptif. Depuis ce jour, il a intégré complètement ma famille donc, pas de différence. C’était un soldat exemplaires, travailleur, courageux et discipliné. Après mon père, je n’ai jamais perdu un être cher comme feu sergent Jean Emmanuel Haba. Que son âme repose en paix », a témoigné dans la pleure le capitaine Sylla Younoussa commandant adjoint de la compagnie d’infanterie de Dabola.

A LIRE =>  N'zérékoré: les gérants des points de transfert d'argent Orange Money sont en grève

« Le 19 juin 2022, nous partions accompagné le mangé de nos amis, une fois à l’aéroport, j’ai rappelé qu’on avait une mission de contrôle. Une fois dans le véhicule nous étions en train de partir vers le coin de contrôle, nous causions ensemble et je ne savais pas si c’était nos derniers échanges jusqu’au lieu où je devrais descendre en le premier à bord du véhicule qui nous supportait pour contrôler. M’empêchant de descendre le premier, il est descendu pour aller à 20m d’où nous étions pour un contrôle. Delà, nous entendions un grand bruit d’explosion au courant de laquelle mon homonyme sergent Jean Emmanuel a perdu la vie » a expliqué capitaine Jean Loua en larme, les circonstances dans lesquelles feu sergent Jean Emmanuel Haba a trouvé la mort.

À rappeler que feu Sergent Jean Emmanuel Haba décède à l’âge de 28ans. Il part en laissant derrière lui une veuve, trois 3 enfants dont une fille et des amis, camarades, collaborateurs incontournables.

Stéphane François TATO depuis N’zérékoré pour Aminata.com

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »