Ce  jeudi 2 Aout, l’animatrice  des  grandes  gueules et  activistes  des  droits  de  l’homme Moussa Yéro  Bah jointe au  téléphone  par  nos  confrères de  la  radio  Espace  dans  l’émission  Face  à Face a réagit  à l’appel à  comparution  la concernant sur  une plainte du  tuteur  de  Diaraye Baldé ’’Beyonce’’ que  la  jeune  fille  accuse  d’abuser  d’elle  depuis  ses treize  printemps.

«  nous  notre  travail est  de veiller au  respect  des  droits  de  l’homme, quand nous  avons  entendu  le  cas  de  Diaraye, nous  nous sommes  levés pour  l’aider  à  sortir  temporairement  de  sa  cellule afin  qu’elle  accouche dans  les  conditions  requises, mais  si  l’homme a  décidé  de  porter plainte, c’est  normal,  nous  allons  répondre.

L’affaire est  en  justice, cependant de  ce  que  nous  tenon  de  la  fille, le  mari  de  sa  tante  a  longtemps  abusé  d’elle et  ce  depuis  qu’elle  a  treize ans, moi  mon  intérêt  est qu’il  y a des droits  reconnus  aux  humains  même  en  prison et c’est  à respecter, maintenant  il revient  aux enquêteurs  de  faire  toute  la  lumière sur  cette  affaire, déterminer  si  la  fille, il  est vrai a  instigué une  attaque  sur  le  domicile  de  ses tuteurs comme  ceux  ci  le  prétendent…. »

Piqure  de  rappel, Moussa  Yéro  Bah devra répondre le 27 septembre prochain  à  l’appel  du  juge pour diffamation, à la suite d’une   plainte  formulée  le tuteur  de  Diaraye  Baldé  sur  qui  pèse  à  l’heure  qu’il  fait  des  soupçons d’avoir  abuser  de  sa  fille  adoptive sus le  toit  conjugal.

Il faut aussi  signaler que  dans  un  pays où les  violences  faites  aux  femmes  sont  récurrentes  et  diversifiées ,des  ONG comme F2DHG  que pilote  dame  Yéro  est  un cadeau  céleste  pour changer  le  pays  de cette  insolente  impunité.

Ousmane K. Tounkara, correspondant d’Aminata.com

PARTAGER