Mouctar Seintou Bah, maire de Thiangel Bory
Mouctar Seintou Bah, maire de Thiangel Bory

Thiangel Bory, sous  préfecture  du  ressort  de  Lelouma  et habitée  par  26312 citoyens est  une grosse  opportunité économique mais cette  potentialité  reste encore en jachère.

Rencontré  sur  l’Etat des lieux  de  la  commune  dont  il  hérite, Mouctar Seintou Bah s’est  livré à nous  dans un francs parler et  une  ambition qui forcent  l’admiration.

De la  question de  l’héritage

On  n’a  pas trouvé grand- chose  par rapport  aux  recettes.

On a  trouvé dans  les trois  comptes  que  la  commune a quelque chose  de 13 millions, l’argent  liquide ,’est 35033 francs.

Nombre de conseillers et sources  de  recettes

Thiangel Borya 23 conseillers, 26312 habitants.

Les sources de  recettes  sont : Le parc à Bétail, le  marché  de  transfert  des produits, taxe  d’abattage, stationnement et  transfert  du  cheptel.

Poids marché  à bétail sur  les recettes communales

Il y avait un laisser- aller, l’ancien percepteur faisait ce  qu’il  voulait, ce  n’est  plus  le  cas, le  stationnement  du  bétail  comme  on transfert  sont  bien payés.

Gare routière : Bonne ou mauvaise  gestion ?

Thiangel Bory n’a  pas  une  gare  routière, les  véhicules  stationnent au bord des  routes et  le  syndicat nous  paye 400000 pour  le  moment.

Budget  actuel

Le budget est  en  élaboration, le  chiffre  a  atteint  deux  milliards, je  ne  peux  pas  vous  dire  exactement le  montant exact  mais  il excède les eux milliards.

Priorités 2019

Immense, tout  est  à construire.

Rénovation  de  l’école primaire  dont  je  vous  parlais, le  siège  de  la  mairie, l’électrification  des bâtiments  administratifs, les voiries  entre  les  différents  villages. Qui laisse  le  goudron pour  le  centre trouve que  c’est  un  endroit  qui  n’est  pas  idéal, donc nous  avons  envisagé de  faire  quelque  chose au niveau  de  cette  route.

Ousmane K. Tounkara