orangeguinee guicopresse UBA
Dans une rue à Lelouma
Dans une rue à Lelouma

Mohamed Deen Touré, préfet de Lelouma : “pour ma part je pardonne que Dieu nous pardonne”

Quelques jours après que le préfet  de Lelouma Mohamed Deen Touré ait retrouvé le chef lieu de sa juridiction, la délégation qui aurait dû  le raccompagner est venue de Labé ce mardi 7 juillet pour communier avec autorités  et sages de Lelouma.Cette mission conduite par le directeur de cabinet du gouverneur de région  et le préfet  de Labé a rencontré les sages peu après  le coup de gong de midi dans la salle de réunion  de la préfecture.

En tenue de ville, Mohamed Deen Touré a expliqué qu’au delà des rapports administratifs et de sa fonction, il tisse  des liens privilégiés avec des familles aristocratiques ou religieuses du Fouta notamment  Sagalé où  il est assidu.

<<…Mes parents sont  amis à ces familles du Fouta depuis longtemps ce n’est pas moi qui vais faire la guerre à ces familles…>>

Puis s’adressant au directeur de cabinet du gouverneur de région et à son homologue de Labé, Safioulahi Bah, Deen Touré a dit:

<<pour ma part je pardonne ce qu’il m’est arrivé et que Dieu nous pardonne…>>

Puis la parole est revenue à la délégation venue de Labé, Safioulahi Bah, préfet de Labé prenant la parole et alternant Francais et pular a dit:

<<Nous le confions encore une fois à la population de Lelouma en espérant  que tout se passera bien.

(NDLR: PULAR)Si des difficultés surviennent nous sommes à Labé et vous prêtons l’écoute.>>

A la fin de l’instance, les sages ont été sollicités pour bénir l’assemblée.

Ousmane K. Tounkara

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »