Rate this post

Une vidéo projection a eu lieu le jeudi 23 février au Ministère de l’Agriculture. C’est une initiative de l’Institut de Recherche Agronomique de Guinée (IRAG) et l’Organisation pour la Promotion de l’Agriculture et pour la Protection de l’Environnement (OPAPE). Ces différentes machines, notamment des pileuses, décortiqueuses, machines d’extractions de jus de fruits, ont été mises au point par Foday Melvin Kamara, un chercheur guinéen vivant en sierra Léone. Cette démarche vise à créer un partenariat entre le gouvernement guinéen et ce chercheur guinéen.

La présentation de ces instruments s’est déroulée devant la ministre de l’Agriculture, Jacqueline Syltan, les techniciens du département, les membres de l’IRAG et de l’ONG OPAPE.

Selon le PDG du groupe FINIC Industrie, parmi une multitude de machines agricoles dont il dispose figurent celles de la dernière génération qui sont entre autres, ‘’des machines qui peuvent  fabriquer du pain en un temps record, des machines pileuses du riz et qui peuvent séchez du riz, celles qui transforment des fruits en jus…’’.

Très impressionnée à la vue de ces équipements, la Ministre de l’Agriculture, Jacqueline Syltan a dit être partante pour l’établissement d’un partenariat durable au bénéfice des deux parties. Jacqueline Syltan : « des cerveaux extrêmement fertiles sont à nos côtés. Tout ce qui est innovation nous intéresse, surtout pour les jeunes, car nous sommes à la quête de ramener les jeunes à la ruralité. En tout cas nous nous sommes prêts très intéressés à accompagner les jeunes à s’installer dans le milieu rural. Donc, cette présentation d’une multitude de création des équipements de transformations des produits agricoles, très simples et probablement moins couteux par rapport à ce que nous importons de l’Asie, pourrait nous permettre d’équiper nos jeunes des machines de transformation du riz, du maïs, de l’huile de palme et surtout la protection de l’environnement à travers la récupération des sous-produits et des résidus des produits agricoles tels que la sonde de riz… », a indiqué la ministre de l’agriculture.

La société FINIC Industrie qui a déjà fait ses preuves en sierra Leone compte faire bénéficier la Guinée de ses expériences.

Oumar M’Böh pour Aminata.com
+224 622 624 545/666 369 744
mbooumar@gmail.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here