Projection d'un film document sur la migration irrégulière
Projection d'un film document sur la migration irrégulière

Dans le cadre du festival international du film sur la migration qui s’étende du 03 au 18 décembre 2019, Le film intitulé “L’immigrant”, a été projeté ce vendredi devant le public dans la salle Canal Olympia à la Blue zone de Kaloum.

Ce film est une oeuvre de Mamadou Baillo Bah, un jeune guinéen de 27 ans qui a subi l’immigration clandestine. Il est assisté dans la réalisation du film par un cinéaste du nom de Tibou Ly .

Au Cours de cette aventure, incertaine, il fut emprisonné en Libye pendant six (6) mois avec d’autres jeunes venus d’ailleurs. A son retour, il a décidé en collaboration avec d’autres jeunes de la préfecture de Dinguiraye (Haute Guinée), de réaliser un film devant relater les faits dont-il a été victime. Objectif, éduquer les jeunes africains en particulier les jeunes guinéens sur les dangers de ce fléau.

Le film commence par une scène dans laquelle on voit Hamady, le personnage principal rejoindre d’autres jeunes dans une zone aride.<<Mohamed, toi aussi, tu voyage ?_ je suis ravi d’être dans le même convoi que toi>>, s’exclame t-il à l’attention de l’un deux.

Selon, l’acteur principal Mamadou Bailli Bah, originaire de la préfecture de Dinguiraye dans le nord de la Guinée, ce film de 47 minute est une manière de sensibiliser les populations guinéennes aux dangers de la migration irrégulière et ainsi, de protéger ces dernières contre la torture qu’il a vécu durant son voyage manqué vers l’Europe.

Parlant de l’idée de projet du film” Immigrant” soutenu par l’Organisme des Nations Unies chargée des migrants ( OIM), en Guinée :<< j’ai beaucoup souffert tout au long de mon périple. Et, c’est pour éviter cette souffrance aux autres que j’ai voulu réaliser un film pour sensibiliser aux dangers du voyage irrégulier. L’idée de ce projet m’est venue quand j’étais emprisonné en Libye, mais j’ai vraiment commencé à travailler là-dessus environ 8 mois après mon retour en Guinée >>, explique t-il.

Pour Elhadji Mohamed Diallo, de l’organisation guinéenne pour la lutte contre la migration irrégulière, a lancé un appel aux partenaires et des personnes de bonnes volonté de venir en aide pour la finalisation de projet.

Zeze Enema Guilavogui pour Aminata.com

zezeguilavogui661@gmail.com

Tel:+224 622 34 45 42