orangeguinee guicopresse UBA
Moussa Dadis Camara, ancien président de la République
Moussa Dadis Camara, ancien président de la République

Massacre du 28 septembre : Dadis Camara et plusieurs autres officiers bientôt à la barre

Un nouveau pas sur les massacres du 28 septembre vient d’être obtenu. Les victimes peuvent enfin espérer obtenir justice. En attendant d’annoncer le jour de l’ouverture du procès, un comité de pilotage chargé d’organiser le jugement des crimes commis en 2009 à Conakry a été mis en place vendredi 1er mai 2018.

Ce comité sera chargé l’organisation du procès, la recherche financière pour la facilitation du procès et  la recherche des fonds pour l’indemnisation des victimes.

Grace aux pressions des organisations nationales et internationales des droits de l’homme, des victimes des massacres et sous l’œil vigilant de la cour pénale internationale, ce dossier qui a longtemps duré dans les armoires de la justice guinéenne va enfin s’ouvrir.

Dans cette affaire, plus de 4OO victimes ont été entendus, nombreux d’entre elles n’ont pas manqué d’accuser certains officiers qui étaient des éléments du CNDD, le mouvement qui régnait au pouvoir à l’époque et des personnalités civiles d’être impliqués dans cette affaire.

Selon la dernière déclaration du ministre de la justice garde des sceaux, l’ex chef de la junte, en exil forcé au Burkina Faso et certains officiers seront bientôt entendus à la barre.

« Moussa Dadis Camara, son ancien aide de camp, le commandant Toumba Diakité, détenu à la maison d’arrêt de Conakry depuis 2017, le colonel Claude Pivi, en charge de la sécurité présidentielle, le Colonel Moussa Thiegboro Camara, directeur des services spéciaux, un service rattaché à la présidence,  le Général Toto ancien vice-président du CNDD et tant d’autres sont attendus devant le tribunal criminel de Conakry », a déclaré Maitre Cheick Sacko.

Les massacres du 28 septembre 2009, avaient enregistré plus de 150 morts, des corps disparus et des femmes ont été violées par des militaires.

Ibrahima Sory Barry pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »