Marouf Thiam dévoile enfin les raisons de son départ du Bloc Libéral

Top de nos lecteurs

Labé-  La commune et les bouchers accordent leurs violons sur le prix de la viande

Alors que le prix au kilo de la viande a subitement flambé les jours qui ont précédé la célébration de l’Aïd el Fitr 2020,...

Labé- Les sapeurs pompiers veillent-ils sur l’hôpital ou sont-ils là pour extorquer de l’argent aux citoyens ?

Postés à la façade d’entrée de l’hôpital régional de Labé pour faire régner l’ordre et faire respecter les mesures d’urgences sanitaires, certains agents de...

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Alors que sa démission des instances du bloc libéral, il y a quelques mois  avait  surpris plu d’un observateur, l’ex secrétaire fédéral du parti fondé par Docteur Faya Millimono avait choisi de partir en toute élégance se contentant à peine de mentionner sur sa page facebook sa démission pour des raisons de principes personnels non en adéquation désormais avec la posture de sa formation politique.

Ce mardi 19 mai, Marouf Thiam a enfin dévoilé les causes qui ont sous tendues à ce divorce impromptu entre lui et son mentor et  la réponse est sortie d’une réaction sur la nouvelle Assemblée nationale du pays.

A LIRE =>  Guinée : Marie Madeleine Dioubaté pense qu’il faut ‘’faire partir’’ ce système en place

« Quand il s’est agi de la prorogation du mandat des députés, moi j’ai été de ceux qui se sont levés contre cette disposition mais j’ai entendu ce que certains députés ont répondu…

La plupart des députés étaient favorables à cette prorogation que même la population ne cautionnait pas.

Mais aujourd’hui, il faut dire que nous n’avons pas d’assemblée, continuer à ne pas en avoir , entrer dans le déni de ces députés qui je conviens sont mal élus que d’avoir des députés qui n’étaient plus des députés.

Je ne dirai pas que ce sont des ‘’coronables’’ députés, je suis un légaliste et j’aurai souhaité, je l’avais dit à Docteur (NDLR : Faya Millimouno) par écrit et en communication, je l’ai écrit sur ma page facebook

Nous irons aux élections, c’est clair, c’était l’un des points de discorde avec lui, je suis quelqu’un qui n’obéis pas au doigt et à l’œil… »

Et après cette précision des points qui ont prévalu du BL, Marouf Thiam a à sa façon défini sa position dans la délicate crise institutionnelle au niveau du législatif guinéen entre une équipe frappée de péremption mais pour laquelle les populations semblent acquises et une autre légale mais pas légitime et venu d’élections plus que controversées.

A LIRE =>  Telimélé : la préfecture enregistre son premier cas positif au COVID-19

« Moi personnellement, je  me soumettrai à la décision qui viendra de cette Assemblée, une loi votée par cette Assemblée me va autant qu’une loi votée par une Assemblée périmée… »

Ousmane K. Tounkara

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

Labé-  La commune et les bouchers accordent leurs violons sur le prix de la viande

Alors que le prix au kilo de la viande a subitement flambé les jours qui ont précédé la célébration de l’Aïd el Fitr 2020,...

Labé- Les sapeurs pompiers veillent-ils sur l’hôpital ou sont-ils là pour extorquer de l’argent aux citoyens ?

Postés à la façade d’entrée de l’hôpital régional de Labé pour faire régner l’ordre et faire respecter les mesures d’urgences sanitaires, certains agents de...

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....
0 Shares
x