A LA UNEPolitique

Marche des femmes, Dame Yacine Diallo tacle le maire de la commune de Labé

D’abord timide, la marche pacifique des femmes du FNDC s’est faite plus importante au fil des heures. Au grand marché l’ouverture des boutiques et magasins, le service normal des banques et stations d’essence et le fonctionnement des écoles avaient fait craindre le pire au point où à 10 h le point de ralliement avait un visage pâle, quelques femmes de blanc vêtu, un foulard rouge sur la tête et balai en main pour dire qu’après les deux mandats, Alpha Condé partirait.

L’ouverture du marché a quelque peu remonté dame Yacine Diallo vice maire de la commune urbaine qui a crié au sabotage:

<<On a boycotté notre marché, l’administrateur du marché a saboté notre marche, on lui a demandé, il a dit que c’est le maire qui lui a demandé d’ouvrir le marché.

Toutes les manifestations ici, le marché est fermé…>>

Mame Kouyaté, autre organisatrice a déploré le fait que les marchés sont surtout soutenus par les filles et autres jeunes dames et rarement les femmes d’âge mûr.

Puis comme sonné par les cris de cœur des organitrices, les femmes ont déferlé de partout pour venir soutenir l’élan qui a grossi au bénéfice de la revendication.

Ousmane K.Tounkara

A LIRE =>  communique: Le CNRD demande au CNT de sursoir à toute activité allant dans le sens de la rédaction de la constitution.
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »